Sciences

Trois missions d'observation de la Terre en compétition à l'Esa

ActualitéClassé sous :Astronautique , Terre , Observation de la Terre

En mars, l'Agence spatiale européenne sélectionnera sa septième mission d'exploration de la Terre parmi les trois mises en compétition en 2009. Les missions Earth Explorer sont conçues pour aborder des thématiques spécifiques tout en utilisant de nouvelles technologies de pointe dans les techniques d'observation.

Le programme d'observation de la Terre de l'Agence spatiale européenne comptera une mission de plus avec la sélection en mars de la septième mission d'exploration de la Terre. Elle concernera soit la biomasse, soit l’eau potable sous forme de neige, soit l’atmosphère. © Esa

Le programme d'observation de la Terre de l'Agence spatiale compte deux types de missions. Un élément science et recherche comprend les missions dites d'exploration de la Terre, et une composante développement et exploitation, conçue pour faciliter la fourniture des données d'observation de la Terre pour leur utilisation dans les services opérationnels. Sont regroupées dans cette composante les missions Sentinel de Copernicus (nouveau nom de GMES) ou celles concernant la météorologie depuis l'espace, par exemple.

Concernant les missions d'exploration de la Terre, l'Agence spatiale européenne en a déjà lancé trois et mis en développement trois autres. Goce, pour la mesure du champ gravitationnel et de la circulation océanique, a été la première mission de cette classe à avoir été lancée, en mars 2009. Smos a suivi en novembre 2009, pour étudier l'humidité des sols et la salinité des océans, ainsi que le deuxième exemplaire de CryoSat, un satellite lancé en avril 2010, pour mesurer l'épaisseur des glaces.

La biomasse forestière, l’eau potable sous forme de neige et la composition de l’atmosphère dans la troposphère et la stratosphère sont les trois thématiques en compétition pour la septième mission d’exploration de la Terre de l’Esa (à l’image, différents épisodes du cycle de l’eau). © Esa

Les missions en préparation sont Swarm (conçue pour observer l'évolution du champ magnétique, lancement prévu en 2013), ADM-Aeolus (pour étudier la dynamique atmosphérique, en 2015) et EarthCare (pour explorer le bilan radiatif terrestre, également prévu en 2015).

Mission d’observation de l’Esa : forêts, neiges ou atmosphère ?

Quant à la septième mission d'exploration de la Terre, sa sélection se fera début mars, au terme d'un colloque de présentation de Biomass, CoReH2O et Premier, les trois missions en compétition, qui se tiendra à Graz, en Autriche, les 5 et 6 mars.

Ces missions ont été sélectionnées en 2009 par le comité de programme de l'Esa pour l'observation de la Terre sur la base de recommandations du comité consultatif sur les sciences de la Terre de l'Esa. Elles aborderont des thèmes spécifiques identifiés par la communauté scientifique comme essentiels à la connaissance sur le changement climatique.

Ainsi, le satellite Biomass contribuera à déterminer, pour la première fois et de manière régulière, la distribution et l'évolution dans le temps de la biomasse forestière à l'échelle du globe, tandis que la mission CoReH2O est la première spécifiquement dédiée à la mesure de la quantité d'eau potable stockée sous forme de couverture neigeuse sur les terres et d'accumulation de neige sur les glaciers et calottes glaciaires. Quant à Premier, elle étudiera quantitativement les mécanismes contrôlant la composition atmosphérique au niveau de la troposphère moyenne et supérieure et la stratosphère inférieure, soit entre 5 et 25 km au-dessus de la surface de la Terre.

Cela vous intéressera aussi