La fête des lumières à Lyon a lieu autour du 8 décembre. © Jean-Claude Drillon, Fotolia

Sciences

Lyon illuminée sous l'oeil de l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , capitale des Gaules , illumination

La fête des lumières à Lyon, c'est ce week-end ! Cette manifestation qui attire des millions de personnes trouve son origine au 19e siècle, lorsque les Lyonnais ont spontanément mis à leurs fenêtres des lumignons à l'occasion de l'inauguration d'une statue. Fête des lumières ou pas, la métropole lyonnaise qui regroupe, plus d'un million d'habitants, est visible la nuit depuis la Station spatiale internationale (ISS). En 2011, l'ancienne capitale des Gaules brillait de tous ses éclats sur une photo prise par l'astronaute de l'Esa, Paolo Nespoli, depuis l'ISS.

Article paru le 27 mars 2011

Paolo Nespoli (Esa), qui fêtera bientôt son 100e jour à bord de l'ISS où il réside depuis le 17 décembre 2010, a réalisé le 12 février une photo de la ville de Lyon. Il est à mi-parcours de son séjour de six mois en tant que membre de l'équipage permanent. Le mercredi 16 mars, trois membres de cet équipage sont revenus sur Terre à bord de Soyouz TMA-M - Alexandre Kaleri, Oleg Skripotchka et Scott Kelly - tandis que Paolo Nespoli est resté à bord avec Catherine Coleman et Dmitri Kondratiev. Cette séparation marque la fin de l'Expédition 26 et le démarrage de l'Expédition 27 d'occupation de l'ISS.

L'équipage sera à nouveau au complet début avril avec l'arrivée d'Alexandre Samokoutaïev, Andreï Borissenko et Ron Garan qui doivent être lancés à bord de Soyuz TMA-21.

Paolo, Catherine et Dmitri, quant à eux, ne reviendront sur Terre que le 16 mai, à bord de Soyuz TMA-20. D'ici là, Paolo continuera de faire partager sa mission aux plus de 28.000 internautes qui suivent son compte Twitter ainsi qu'avec sa galerie Flickr, sur laquelle il a posté plus de 400 photos prises depuis l'espace.  

Lyon by night photographiée le 16 février 2011. © Esa/ Paolo Nespoli

Vue du ciel

Avec près d'un demi-million d'habitants, Lyon est la troisième ville de France, mais son agglomération se classe en deuxième position, juste derrière Paris. Elle s'est développée autour du confluent de la Saône - dont on devine la vallée qui descend du haut de l'image - et du Rhône, qui s'élargit et poursuit son cours plein sud - vers le coin inférieur gauche.

La grande tache brillante au centre de la ville correspond au quartier de la place Bellecour, la plus grande place piétonne d'Europe et le véritable cœur culturel de Lyon. La marque jaune qui apparaît nettement en bas et à droite de la ville est l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Les pistes ne sont pas visibles sur l'image.

En bas à gauche, dans le coude du Rhône, on distingue une autre cité, la ville de Vienne, qui fut en son temps capitale des Allobroges puis colonie romaine et rivalisa d'importance avec Lyon jusqu'à la fin du Moyen Âge.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi