Fin janvier, la navette Discovery est transférée du VAB (Vehicle Assembly Building) vers le pas de tir 39A du centre spatial Kennedy de la Nasa. © Nasa/Jim Grossmann

Sciences

Discovery sur le départ pour sa dernière mission

ActualitéClassé sous :Astronautique , Discovery , dernière mission

Après les péripéties de fin d'année 2010, tous les clignotants sont au vert pour le lancement ce soir de Discovery vers la Station spatiale internationale. Ce sera la dernière mission pour cette navette dont le premier vol remonte à août 1984.

Initialement prévu en novembre 2010, le lancement de Discovery à destination de l'ISS a été reporté à plusieurs reprises en raison de fissures sur le réservoir externe de la navette (le gros bidon orange). Des problèmes que la Nasa a eu du mal à résoudre. Aujourd'hui, le lancement de la navette est prévu ce jeudi à 22 h 50, heure de Paris, six heures après l'amarrage sur la station de l'ATV Johannes Kepler. Ce sera le dernier pour Discovery et l'avant-dernier pour la flotte de navettes spatiales.

Six astronautes embarqueront sur Discovery pour cette mission STS-133, de onze jours, au cours de laquelle seront livrés du ravitaillement, le robot humanoïde Robonaut-2 et le module permanent PMM (Permanent Multipurpose Module). Une fois accroché à la Station par l'équipage de STS-133, ce PMM y restera pendant au moins dix ans. Ce module est en fait Leonardo, un des trois MPLM (Multi-Purpose Logistics Module) construits par Thales Alenia Space et transformé par la firme européenne pour l'adapter à sa nouvelle fonction.

La navette Discovery et son équipage de six astronautes lors de son premier vol opérationnel, le 30 août 1984, pour une mission de six jours dans l'espace (STS-41D). © Nasa

Dernier vol pour Discovery

Quant à Robonaut-2, l'équipage le présentera aux résidents de la Station. Cette machine d'apparence humaine a été conçue par General Motors et la Nasa pour devenir un membre à part entière des équipages de l'ISS, en participant à certaines tâches.

La première mission de Discovery remonte au mois d'août 1984 avec la mise en orbite des trois satellites de télécommunications qu'elle embarquait dans sa soute. Suivront 37 autres vols, dont des missions marquantes comme celles qui ont transporté le télescope spatial Hubble (avril 1990), la sonde Ulysse destinée à l'exploration des régions polaires du Soleil (octobre 1990) et l'ancien sénateur des États-Unis John Glenn lors de la mission STS-95. En 1962, il avait été le premier Américain à effectuer un vol orbital. Il avait également été, en 1998 (à bord de la navette), la personne la plus âgée à accomplir un vol spatial : il avait alors 77 ans.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi