Après avoir réussi sa mission et s’être désamarrée de la Station avant hier, Endeavour entame son retour sur Terre. La navette devrait atterrir sur sa piste du Centre spatial Kennedy mercredi à 8 h 35, heure de Paris.
Cela vous intéressera aussi

Après avoir réalisé une des plus longues missions de l'Histoire des navettes, Endeavour s'apprête à retourner sur TerreTerre. Elle devrait atterrir très tôt demain matin sur sa piste du Centre spatial Kennedy. Malgré quelques imprévus, les quatre sorties dans l'espace se sont bien passées et tous les objectifs ont été remplis.

L'ISS photographiée par Endeavour après s'en être désamarrée. Par la suite, la navette a effectué une manœuvre d'approche afin de tester de nouvelles procédures d'amarrage qui serviront au futur engin spatial de la Nasa, la capsule Orion MPCV. © Nasa

L'ISS photographiée par Endeavour après s'en être désamarrée. Par la suite, la navette a effectué une manœuvre d'approche afin de tester de nouvelles procédures d'amarrage qui serviront au futur engin spatial de la Nasa, la capsule Orion MPCV. © Nasa

En début de mission, les bras robotiquesrobotiques de la navette et de l'ISSISS se sont bien accordés pour installer à l'extérieur de la Station le spectromètre AMS, un instrument européen de quelque 2 milliards de dollars dont l'objectif est de traquer la matièrematière et l'énergie noire. Avec l'abandon des navettes, quantité de pièces détachées ont également été stockées à l'extérieur de la Station qui doit fonctionner au moins jusqu'en 2020.

Le tout dernier vol d'une navette est prévu en juillet avec le lancement d'AtlantisAtlantis et son équipage de quatre astronautesastronautes pour une mission de douze jours (STS-135).