Santé

Le syndrome de l'X fragile, maladie du chromosome X

Dossier - Chromosome X : les différentes maladies génétiques
DossierClassé sous :médecine , chromosome X , maladie chromosomique

-

Le chromosome X, chromosome sexuel, peut être à l'origine de différentes maladies génétiques, touchant uniquement les femmes, uniquement les hommes ou les deux.

  
DossiersChromosome X : les différentes maladies génétiques
 

Le syndrome de l'X fragile touche un homme sur 4.000 et une femme sur 7.000 environ. C'est la première cause de retard mental héréditaire.

Chez l'homme souffrant du syndrome de l'X fragile (mutation complète), le retard mental peut être le seul symptôme. © Lightspring, Shutterstock
Localisation du gène FMR1. Une mutation sur ce gène entraîne le syndrome de l'X fragile. © NIH, domaine public, Wikimedia Commons
 

Localisation du gène FMR1. Une mutation sur ce gène entraîne le syndrome de l'X fragile. © NIH, domaine public, Wikimedia Commons

Causes génétiques du syndrome de l'X fragile

Le syndrome de l'X fragile est causé par une mutation dans le gène FMR1 (Fragile X Mental Retardation 1) situé sur le chromosome X en position Xq27.3. Le gène FMR1 contient une répétition des nucléotides CGG dans un exon. Dans la population générale, le nombre de répétitions CGG est d'environ 30 mais ce nombre peut augmenter au fil des générations. Lorsqu'il est supérieur à 200, le gène peut ne pas s'exprimer : on parle de « mutation complète ». Entre 50 et 200 répétitions, il s'agit de « prémutation ».

Symptômes du syndrome de l'X fragile

Chez l'homme souffrant du syndrome de l'X fragile (mutation complète), le retard mental peut être le seul symptôme. Des troubles du comportement comme une hyperactivité, une forme d'autisme et une macro-orchidie (volume élevé des testicules) peuvent être observés. Des signes sont parfois retrouvés sur le visage : visage long avec des oreilles décollées et de grande taille, prognathisme, front large, lèvres épaisses.

Lorsque les femmes sont touchées, les manifestations sont plus modérées.

Les hommes porteurs de la prémutation peuvent être touchés par un syndrome neurodégénératif après 50 ans (FXTAS ou Fragile X associated Tremor Ataxia Syndrome) ; les femmes porteuses de la prémutation peuvent connaître une ménopause précoce.

Diagnostic et suivi

Le diagnostic peut être réalisé chez un enfant qui montre un retard de langage, des signes autistiques et des troubles du comportement. Seule la biologie moléculaire permet de diagnostiquer avec certitude ce syndrome. Les enfants atteints du syndrome bénéficient d'une prise en charge médicale et paramédicale associant orthophonie, psychomotricité, kinésithérapie, et avec l'aide d'un psychologue.