Santé

La cataracte, les différentes causes

Dossier - Cataracte : causes et traitement
DossierClassé sous :médecine , cataracte , opération cataracte

Principalement liée au vieillissement, la cataracte entraîne une baisse progressive de la vue pouvant aller jusqu'à la cécité. En effet, avec les années, le cristallin de l'œil s'épaissit, perd de sa souplesse et s'opacifie. Il est toutefois possible pour les patients de se faire opérer.

  
DossiersCataracte : causes et traitement
 

Le vieillissement est la principale cause de la cataracte, mais d'autres facteurs peuvent intervenir.

Au soleil, il est important de protéger ses yeux. © Webandi, Pixabay, DP

Le vieillissement

Le cristallin embryonnaire se construit par couches successives, comparables à celles d'un oignon. Cette évolution du cristallin se poursuit tout au long de la vie. Au fur et à mesure que son épaisseur augmente, le cristallin devient de moins en moins souple. Comme les protéines du noyau central ne se renouvellent pas, elles s'accumulent et conduisent à l'opacification du cristallin.

L'exposition au soleil

Une étude menée en France dans le Sud, près de Sète (étude Pola, voir Focus recherche) a montré que le risque de développer une cataracte est triplé pour les personnes vivant dans les régions les plus ensoleillées. Par conséquent, une bonne protection des yeux contre le soleil est nécessaire tout au long de la vie pour prévenir la cataracte. Parmi les rayonnements solaires, ce sont les UV qui semblent provoquer des cataractes. Comme la couche d'ozone filtre les rayonnements ultraviolets, un grand nombre de cataractes pourraient être générées par un trou dans la couche d'ozone. De même, les soudeurs qui sont exposés à des intensités lumineuses élevées voient leur risque de développer une cataracte augmenté.

L'alimentation

L'absorption excessive d'alcool, le diabète sucré et l'obésité constituent des facteurs de risque de développer une cataracte. De plus, l'étude Pola a montré récemment que deux caroténoïdes, la zéaxanthine et la lutéine, ont un effet protecteur contre la cataracte.

Structure de la zéaxanthine - Source : Wikimedia Commons. Domaine public.

La cataracte congénitale

La cataracte congénitale touche l'enfant. Un à six enfants sur 10.000 qui naissent sont atteints de cataracte. Dans un tiers des cas, il s'agit d'une maladie héréditaire. En 2003, 13 gènes avaient été identifiés. La majorité de ces gènes codent pour les cristallines (protéines représentant 90 % des protéines du cristallin) et les connexines (protéines des jonctions gap).

Lorsqu'elle n'est pas héréditaire, la maladie peut être causée par une infection contractée par la mère au cours de la grossesse. Un ou deux yeux peuvent être touchés, de façon plus ou moins grave. Il peut s'agir de simples taches sur le cristallin ou d'une cataracte blanche laissant à peine passer les rayons lumineux. On parle alors de leucocorie, car la pupille est blanche.

Autres facteurs

Un traumatisme oculaire peut conduire, des mois ou des années plus tard au développement de la cataracte de l'œil. Une inflammation ou d'autres affections de l'œil peuvent générer une cataracte. Le tabagisme et l'hypertension artérielle constituent également des facteurs de risque. Certains traitements à base de cortisone peuvent provoquer une cataracte.