L'œilœil est un système optique composé de milieux transparents protégés par des enveloppes. La cataractecataracte correspond à une opacification du cristallin.

Anatomie de l'œil. © Patrick J. Lynch, medical illustrator, <em>Wikimedia commons</em>, CC by 2.5
Anatomie de l'œil. © Patrick J. Lynch, medical illustrator, Wikimedia commons, CC by 2.5

Trois enveloppes sont emboîtées de l'extérieur vers l'intérieur

  • la sclérotique, une enveloppe blanche résistante. Vers l'avant, la sclérotique devient transparente et bombée : c'est la cornée ;
  • la choroïdechoroïde, de couleur noire, qui tapisse l'intérieur de la sclérotique, sauf au niveau de la cornée. Vers l'avant, la choroïde forme l'iris, coloré, qui a une ouverture : la pupille, dont le diamètre varie en fonction de la lumière ;
  • la rétinerétine, la membrane la plus interne de l'œil, qui se prolonge par le nerfnerf optique. L'image se forme sur la rétine et est inversée. La rétine comprend des photorécepteurs (cônescônes pour la vision des couleurs et bâtonnetsbâtonnets pour la vision en faible intensité lumineuse). La rétine est riche en vaisseaux sanguins. Le point aveugle est une zone dépourvue de photorécepteurs, tandis que la fovéafovéa correspond à la région de la rétine où l'acuité visuelleacuité visuelle est la meilleure.
Schéma de l'œil. Source : banque de schémas de SVT de l'académie de Dijon (<a target="_blank" href="http://svt.ac-dijon.fr/">http://svt.ac-dijon.fr</a>)
Schéma de l'œil. Source : banque de schémas de SVT de l'académie de Dijon (http://svt.ac-dijon.fr)

    Voir aussi

    À quoi servent les larmes ?

    Les milieux transparents jouent le rôle d'une lentillelentille convergente. Ils sont au nombre de quatre : la cornée, le cristallin, l'humeur aqueuse et l'humeur vitrée.