Il existe plus de 200 maladies infectieuses transmises par les aliments. Si tous les symptômessymptômes sont pris en charge médicalement, il n'est pas pour autant nécessaire de mettre en place un réseau de surveillance complexe et coûteux afin de connaître de manière exhaustive l'impact de chacun de ces pathogènespathogènes.

Agents infectieux. © Qimono, CCO

Agents infectieux. © Qimono, CCO

Cela n'a d'intérêt que pour certains de ces agents infectieux. Ainsi, une étude réalisée sur 23 de ces agents (13 bactéries, 2 virus et 8 parasitesparasites) a permis d'estimer leur impact sur l'Homme pour la part attribuée à une origine alimentaire.

Bactéries pathogènes, virus et vers peuvent contaminer de nombreux aliments. Mais tous ces agents infectieux ne se comportent pas de manière identique. Mieux vaut donc apprendre à connaître leur talon d’Achille pour lutter contre eux. © Inra DR

Bactéries pathogènes, virus et vers peuvent contaminer de nombreux aliments. Mais tous ces agents infectieux ne se comportent pas de manière identique. Mieux vaut donc apprendre à connaître leur talon d’Achille pour lutter contre eux. © Inra DR

Ils ont été responsables, à eux seuls, de 238.836 à 269.085 malades par an, provoqué de 10.188 à 17.771 hospitalisations et 228 à 691 décès. L'étude doit donc être considérée comme une photographiephotographie plus ou moins nette à un instant donné. Mais, à ce jour, c'est l'une des études les plus complètes permettant d'estimer l'impact des maladies infectieuses d’origine alimentaire sur la population française.