Santé

Accouchement : l'expulsion et la naissance de l'enfant

Dossier - Accouchement : la naissance de bébé
DossierClassé sous :médecine , grossesse , Bébé

Découvrez l'accouchement étape par étape, depuis les contractions jusqu'à la naissance du bébé. Ce dossier aborde également les anomalies de grossesse et les premiers instants de la vie de bébé.

  
DossiersAccouchement : la naissance de bébé
 

Dernières étapes de l'accouchement : l'engagement dans les voies maternelles et l'expulsion.

Préparation de l'accouchement. © Hxdbzxy, Shutterstock

Bébé dans les starting-blocks : l'engagement dans les voies maternelles 

Au début de la dilatation, la tête de l'enfant s'engage dans le petit bassin de la mère. L'engagement est complet quand la tête de l'enfant est entrée dans le petit bassin de la mère. En descendant, la tête du bébé décrit une rotation de manière à positionner son plus grand diamètre dans l'axe antéropostérieur. Il se présente ainsi dans la position la plus favorable qui lui permettra de franchir le détroit inférieur. 

Pour la mère, c'est le plus souvent le moment où l'équipe l'installe en position gynécologique, à moins que la femme ait le choix de sa position.

La pelvimétrie permet de mesurer les dimensions du bassin et d’anticiper une dystocie éventuelle, en l’occurrence une difficulté ou un obstacle, d’origine maternelle ou fœtale, gênant le déroulement normal de l’accouchement. © DR

L'expulsion : plus qu'une question de minutes

L'expulsion, c'est le temps compris entre la dilatation complète et la naissance de l'enfant. Elle dure en général 50 minutes pour une première naissance mais peut être plus longue. 

À dilatation complète, les contractions sont très rapprochées (toutes les 2 à 3 minutes), fortes et durent 1 minute. Elles deviennent de plus en plus douloureuses, mais surtout efficaces.

Sans péridurale, la mère ressent un besoin irrépressible de pousser. La sage-femme ou l'obstétricien lui explique comment pousser avec ses muscles abdominaux à chaque contraction en bloquant sa respiration et en concentrant ses efforts.

Les cheveux de l'enfant apparaissent. La vulve est distendue par la tête du bébé qui présente son plus grand diamètre. La tête est dite « au couronnement ». L'épisiotomie peut être décidée par la sage-femme ou l'obstétricien pour agrandir l'entrée du vagin et éviter le déchirement du périnée. De façon concomitante, la tête du bébé apparaît et le cou s'étire. Les épaules sont rapidement dégagées et le reste du corps sort sans effort. 

La naissance du bébé

L'enfant pousse son premier cri. Généralement sur le ventre de sa mère, le cordon ombilical est clampé puis coupé. Il est possible de faire don du cordon ombilical qui rejoindra une banque de sang de cordon. Il faut toutefois en avertir l'équipe obstétricale avant l'accouchement.

Les voies respiratoires et aériennes peuvent être dégagées.

Suivant le protocole de la maternité et en fonction de ses besoins, l'enfant reste un moment sur le ventre de sa mère avant de recevoir des soins, le temps de faire connaissance avec ses parents. 

Beaucoup d'émotion entoure la naissance et les premiers contacts sont facilités par le calme et la douceur de ce moment unique.