La mort in utero est une éventualité rare et douloureuse, à laquelle aucun parent ne se prépare. Elle survient tard dans la grossessegrossesse. Le fœtusfœtus cesse simplement de vivre. L'absence d'activité cardiaque est confirmée lors d'une échographieéchographie.

La mort <em>in utero</em> se produit tardivement au cours de la grossesse. © Sfam photo, Shutterstock
La mort in utero se produit tardivement au cours de la grossesse. © Sfam photo, Shutterstock

Signes de la mort in utero

La femme enceinte ne ressent plus d'activité ; elle peut avoir une montée de lait.

Voir aussi

Incompatibilité rhésus : quels risques pendant la grossesse ?

Les causes de la mort in utero

Les causes sont nombreuses. Elles peuvent être d'origine maternelle : syndromessyndromes vasculo-rénaux, infections maternelles (dont la listérioselistériose), diabète, maladie hémolytique. Mais aussi génétiquesgénétiques.

L'équipe obstétricale accompagnera ces moments très difficiles et vous guidera dans le travail de deuil.