Cela vous intéressera aussi

Le maïsmaïs MON810 est une lignée de maïs Btmaïs Bt, OGMOGM de la firme américaine Monsanto, capable de résister à des insectesinsectes ravageurs par la sécrétionsécrétion d'un insecticideinsecticide.

Le principe d'action

Les maïs Bt sont des variétés de maïs auxquelles a été ajouté un gènegène - le cry1Ab - conférant une résistancerésistance aux ravageurs qui ciblent cette céréalecéréale - et notamment la pyrale du maïspyrale du maïs, Ostrinia nubilalis. Ce gène provient de la bactériebactérie Bacillus thuringiensis (d'où le nom de maïs Bt), qui produit naturellement la protéineprotéine Cry1Ab (par convention, une protéine porteporte le même nom que le gène à partir duquel elle est synthétisée, avec une majuscule), un insecticide naturel.

La protéine introduite est exprimée au sein de tous les tissus de la plante et pendant toute sa duréedurée de vie. Les taux de protéine exprimée varient cependant en fonction du stade de développement de la plante et du tissu végétal analysé (feuille, graine, etc.). Dans une étude de 2009, parue dans Journal of Plant Diseases and Protection, Nguyen et Jehle ont estimé que 5,5 à 6,6 microgrammes de Cry1Ab étaient présents par gramme de tissu frais (µg/g fw) dans la feuille d'un organisme au stade de développement BBCH83 (début de la maturation des graines).

MON810 en France

En France, la culture du MON810 a été suspendue le 11 janvier 2008 suite à l'activation par le gouvernement français de la « clause de sauvegardesauvegarde » de la directive 2001/18. Mais en novembre 2011, le Conseil d'État s'est prononcé contre cette interdiction qu'il a jugée non pertinente d'un point de vue juridique, la clause de sauvegarde n'étant applicable qu'en cas de nocivité - pour l'Homme ou pour l'environnement - avérée, ce qui n'a pas été démontré. Le gouvernement français, à l'issue de cette décision, a cependant annoncé qu'il mettrait tout en œuvre pour maintenir l'interdiction du maïs Bt MON810.