Planète

Le maïs comme combustible alternatif

ActualitéClassé sous :Terre

Beaucoup d'agriculteurs américains utilisent du maïs provenant de leur exploitation pour se chauffer.

Ainsi, American Energy Systems de Hutchinson (Minnesota) vend environ 8 000 poêles à maïs par an dont le prix d'achat varie entre 2 300 et 2 800 dollars l'unité. 40% de ses clients sont des agriculteurs.

Cette année, American Energy Systems a observé une synergie importante sur la Côte Est. Le Chesapeake Climate Action Network (CCAN), un groupement consacré à l'utilisation des énergies renouvelables souhaitant installer des poêles à maïs et faire construire un silo urbain haut de huit mètres a réuni quatorze familles à Takoma Park (Maryland).

Mount Takoma poursuit une politique de réduction des gaz à effet de serre en dotant les véhicules municipaux de moteurs fonctionnant à l'aide d'énergies alternatives et en installant des ampoules électriques à basse consommation.
Le maïs utilisé comme combustible est fourni par un agriculteur de la région qui pratique l'agriculture sans labours, économisant ainsi ses investissements en combustibles fossiles et en engrais, ce qui fait partie du calcul global du CCAN.

Les poêles à maïs d'American Energy Systems sont également associés à des panneaux solaires pour expérimenter sur de plus longues durées des stratégies soucieuses de préserver l'environnement.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi