Un intron est une partie non codante de l’ADN qui sert de marqueur au processus d’épissage. © rost9, Adobe Stock
Santé

Intron : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :génétique , médecine , séquençage de l'ADN

Un intron (contraction d'intragenic region) correspond à la portion d'un gène non codante située entre deux exons (contraction d'expressed region). Il sert en quelque sorte de « marqueur » pour signaler l'endroit où l’ADN doit être coupé. Les introns sont présents uniquement dans l'ARN messager non mature et sont ensuite éliminés par épissage dans l'ARNm mature. On les trouve chez la plupart des organismes eucaryotes (animaux, plantes, champignons) et chez des virus. Un gène humain contient ainsi 8,8 exons et 7,8 introns.

Introns et processus d’épissage

Les introns possèdent une séquence d'épissage dite GT hautement conservée à leur extrémité 5', appelée site donneur, et une séquence AG hautement conservée à l'extrémité 3', appelée site accepteur. Un grand complexe ARN-protéines appelé splicéosome, composé de cinq petites ribonucléoprotéines nucléaires (snRNP), reconnaît les points de départ et d'arrivée de l'intron grâce à ces sites, et élimine l'intron en conséquence. L'ARN restant de chaque côté de l'intron est ensuite rabouté. Ce processus est appelé épissage.

Il existe également des introns capables de s'autoépisser sans l'action du splicéosome. On les trouve généralement dans les molécules d'ARN destinées à catalyser les réactions biochimiques (ribozymes).

Lors de l’épissage, les introns sont éliminés de l’ARNm mature. © National Human Genome Research Institute

Il arrive toutefois que des introns ne soient pas éliminés à l'épissage et persistent dans l'ARN mature (rétention d'intrants), ce qui peut aboutir à des protéines défectueuses. En effet, les protéines se composent de séquences de trois codons, et une coupure à un mauvais endroit peut donc décaler toute la séquence. On estime ainsi que 60 % des mutations pathogènes chez l'Homme seraient liées à des erreurs d'épissage plutôt qu'à des erreurs de retranscription dans les séquencées codantes.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !