Les intrants servent à améliorer le rendement des cultures agricoles. © Daylight Photo, Fotolia

Planète

Intrant

DéfinitionClassé sous :développement durable , botanique , produit phytosanitaire

En agriculture, le terme intrant est employé pour désigner l'ensemble des produits qui ne sont pas naturellement présents dans le sol et qui y sont rajoutés afin d'améliorer le rendement de la culture. C'est entre les deux guerres et avec l'essor de la chimie que la plupart d'entre eux ont fait leur apparition. Puis, ils ont été de plus en plus massivement utilisés. Pourtant à la fin du XXe siècle, des considérations environnementales ont conduit à une remise en question de ces pratiques. Aujourd'hui, la limitation des intrants dans les cultures est tout l'enjeu de l'agriculture raisonnée et, à plus forte raison, de l'agriculture biologique. Ce sont essentiellement les intrants chimiques qui sont visés. Et des solutions alternatives apparaissent comme la lutte prophylactique (mesures préventives contre les nuisibles), la lutte variétale (variétés résistantes) ou la lutte biologique (utilisation de prédateurs naturels).

Les intrants ont plusieurs fonctions. Pour améliorer la qualité du sol, ses propriétés physiques et chimiques, l'agriculture a recours à des engrais, à des activateurs ou à des retardateurs de croissance, à des amendements, etc. Pour éliminer les ravageurs, les plantes invasives ou indésirables (adventice), elle emploie des produits phytosanitaires (pesticides, fongicidesherbicidesinsecticides, etc.).

De manière générale, toute matière première peut être considérée comme un intrant. © TaniaVdB, Pixabay, CC0 Creative Commons

Un terme utilisé dans d’autres domaines que l’agriculture

Notez que pour certains, les semences et les plants utilisés par l'agriculture font également partie des intrants. Et le terme peut même être employé pour parler de l'ensemble des ressources qui servent à faire fonctionner une exploitation, jusqu'aux machines agricoles et aux frais vétérinaires.

De manière plus générale, le terme intrant -- input pour les anglophones -- désigne un élément qui entre dans la production. Il s'oppose au terme extrant -- output pour les anglophones -- qui lui, s'applique à un élément sortant du processus de production, à destination du marché ou de l'environnement. Les matières premières ou la main-d'œuvre et même les bureaux ou les honoraires du comptable peuvent ainsi être classés dans la catégorie des intrants.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi