Santé

Don du sang : la première fois on ne l'oublie pas

ActualitéClassé sous :vie

L'Etablissement Français du Sang lance une campagne nationale d'information sur le don du sang et de recrutement de nouveaux donneurs en partenariat avec la Fédération Française pour le Don du Sang Bénévole.

sang et globules

Parce que 81 % des non-donneurs accepteraient de donner leur sang si l'accès au don était mieux connu, cette campagne a pour objectif de faire découvrir le don du sang au plus grand nombre et d'offrir à chacun la possibilité de faire « pour la première fois » cet acte citoyen et responsable qui chaque année permet de soigner 500 000 malades.

Pourquoi donner ?

Il n'existe pas de produit capable de se substituer complètement au sang humain. Le don de sang est donc irremplaçable et indispensable pour sauver une vie.

La transfusion sanguine est indispensable et vitale dans le traitement de nombreuses pathologies :

Les leucémies. Lorsque la chimiothérapie a détruit les cellules de la moelle osseuse, on a recours aux plaquettes et aux globules rouges. Pour l'hémophilie, les grandes brûlures, le traitement des maladies infectieuses on a besoin de plasma et de médicaments issus du plasma.

Le plasma de groupe AB notamment est très précieux pour la préparation de plasma thérapeutique. Ce groupe est utilisable pour tous les receveurs, quel que soit le groupe, et surtout pour les enfants nouveaus-nés.

Pour les hémorragies importantes lors d'un accident, une opération chirurgicale, la transfusion de globules rouges est essentielle.

Quelques chiffres

  • 8000 : chaque jour en France, 8000 dons sont nécessaires pour sauver des vies.
  • 55 % : le plasma représente 55 % du volume sanguin. Il est composé d'eau, de sels minéraux, de glucides, de lipides, de protides, de vitamines et d'hormones.
  • 1918 : première transfusion avec détermination des groupes sanguins.

    Plus d'infos

Cela vous intéressera aussi