Santé

La majorité des Français s'hydratent mal

ActualitéClassé sous :médecine , hygiène de vie , hydratation en été

Même si l'été n'est pas caniculaire, bien s'hydrater reste indispensable... et sous-estimé. En effet, 80 % des Français ne boivent pas assez, ce qui peut entraîner des maux de tête ou des constipations. Dans ce domaine, les idées reçues vont bon train et les bons usages ne coulent pas de source... Les conseils restent très simples : boire souvent et toutes les boissons hydratent.

Un diabolo-menthe hydrate très bien. La médecine ne nous condamne pas à l'eau... Bien entendu, il faut veiller à ne pas absorber trop de sucres. © Paul Haahr / Flickr - Licence Creative Commons (by-nc-sa 2.0)

En France, trois adultes sur quatre ont le sentiment d'être bien hydratés. En réalité, plus de huit sur dix ne suivent pas les valeurs repères d’hydratation : consommer au minimum 1,5 litre de boisson par jour, voire plus en période estivale. L'eau reste la principale boisson consommée en France, tous âges confondus.

Viennent ensuite les boissons lactées pour les enfants et adolescents, les boissons chaudes de type thé ou café pour les adultes. En moyenne et par jour, les plus jeunes consomment l'équivalent d'une demi-canette de boissons rafraîchissantes sans alcool et les adultes un tiers.

Les idées reçues à oublier :

  • Le fait de boire en mangeant perturbe la digestion. Faux ! Cela permet au contraire d'atteindre ses besoins hydriques ;
  • S'hydrater, c'est boire uniquement de l'eau. Faux ! C'est en diversifiant les boissons et donc les sources de plaisir que l'on parvient plus aisément à s'hydrater suffisamment ;
  • Les boissons sucrées n'hydratent pas. Faux ! Toutes les boissons participent à l'hydratation. Toutefois, celles contenant du sucre apportent également des calories.
Un litre et demi de boisson par jour est un minimum. En cas de fortes chaleurs ou d’activité physique, il faut boire davantage, avant de ressentir une soif intense. © Phovoir

« L’hydratation est aussi importante qu’une bonne nutrition »

Rappelons qu'en période estivale, il est recommandé de boire au minimum l'équivalent de 8 verres par jour. L'idéal est une consommation quotidienne de 13 à 14 verres, à adapter selon son poids. Le cas échéant, interrogez votre médecin ou votre pharmacien sur la quantité adéquate. Il est également recommandé de boire régulièrement et sans attendre la soif, au moins un litre et demi par jour, à l'exception d'éventuelles contre-indications médicales. En cas de fortes chaleurs, il faut boire suffisamment pour maintenir une élimination urinaire normale.

Pour le docteur Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition de l'Institut Pasteur de Lille, « l'hydratation est importante, au même titre qu'une bonne nutrition. Elle permet de maintenir un certain nombre d'équilibres à l'intérieur de notre organisme. Des apports hydriques insuffisants peuvent générer des troubles mineurs, mais aussi plus graves ». Maux de tête, constipation, inconfort urinaire, douleurs musculaires, fatigue...

« Il est important de continuer à dire qu'il faut boire tout au long de la journée et de façon variée, tout en privilégiant l'eau, explique le docteur Lecerf. Mais il y a aussi de la place pour les autres boissons, des "boissons plaisir" même si elles doivent être limitées. En effet, boire n'est pas uniquement un comportement de nutrition, c'est aussi un comportement de plaisir ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi