Planète

Pourquoi les murs des rues noircissent ?

Question/RéponseClassé sous :Pollution , mur
Les lichens servent de bio-indicateur de la pollution de l’air dans les villes. Ils permettent de suivre l’amélioration de la qualité de l’air depuis que des mesures sont prises pour limiter les rejets de polluants. © Lairich Rig CC by-sa

Dans les villes, les murs des rues ont tendance à noircir au cours du temps. Il faut alors faire un ravalement de façade pour leur rendre la couleur des matériaux de construction.

Ce noircissement vient du dépôt sur ces murs des polluants atmosphériques urbains, notamment les suies, issus de la combustion. Ce fut d'abord le charbon, au XIXème siècle en Europe, utilisé pour le chauffage individuel et les industries, puis le pétrole au XXème siècle, en particulier avec les multiplications des voitures, qui en sont les principaux responsables.

La limitation des rejets des voitures par l'évolution des réglementations sur la pollution atmosphérique et le développement de zones réservées aux transports en commun ou à la mobilité douce (marche, vélo) ont réduit ce phénomène. Ce qui limite aussi le nombre de ravalements coûteux à effectuer.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi