Planète

Le pistachier lentisque de la Corse

Diaporama - 15 arbres remarquables à protéger
PhotoClassé sous :botanique , les plus vieux arbres , arbres remarquables
Le pistachier lentisque de la Corse
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Près d’une vieille bâtisse du joli village de Ghisonaccia, Élise, qui résidait ici depuis quelques années, avait bien repéré quelques branches mortes émergeant d’un sol remblayé par des travaux de terrassement. Poussée par la curiosité, elle fit dégager les remblais en question pour comprendre d’où venaient ces branches. Tel un trésor archéologique, elle venait de découvrir un pistachier lentisque monumental, qui avait survécu malgré l’ensevelissement qu’il avait subi. Le lentisque est plutôt un arbuste du maquis corse, mais celui de Ghisonaccia, avec ses 3 mètres de circonférence, pourrait être millénaire ! Un sacré rescapé, qui échappa ensuite à un incendie, sauvé par les pompiers d’extrême justesse.

L’arbre au mastic (Pistacia lentiscus L.) appartient à la famille des Anacardiacées. C’est un arbuste au feuillage persistant typique de la garrigue provençale et du maquis des climats méditerranéens. La taille de cet arbrisseau varie entre de 3 et 6 mètres. Connu depuis l’antiquité, cet arbrisseau est originaire des régions du sud de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique, régions où son huile est toujours consommée de diverses façons. Si son petit fruit est comestible et apprécié aussi en confiserie, c’est surtout pour sa gomme naturelle, dégageant une forte odeur balsamique, que cet arbre est réputé. Son efficacité thérapeutique, pour certaines affections, est connue depuis longtemps. Presque 200 grammes de résine, jusqu’à 4 kilos pour les plus exceptionnels sujets, sont récoltés par an.

© Georges Feterman, Futura