Planète

L'Érable de Montpellier dans les Deux-Sèvres

Diaporama - 15 arbres remarquables à protéger
PhotoClassé sous :botanique , les plus vieux arbres , arbres remarquables
L'Érable de Montpellier dans les Deux-Sèvres
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

La belle forêt de Chizé, établie non loin de Niort, réserve quelques belles découvertes aux visiteurs. Elle abrite notamment l’un des rares parcs animaliers, le Zoodyssée, entièrement dédié à la découverte et à la connaissance des animaux des forêts françaises, des cervidés aux sangliers, des petits mustélidés (belettes, martres, etc.) aux grands prédateurs européens, tels le lynx ou le loup. La particularité écologique du massif de Chizé réside dans la présence des hêtres, préférant les climats plutôt froids et humides, alors que le climat niortais ou poitevin est d’une grande douceur. C’est justement un arbre du sud, aux exigences opposées à celles du hêtre, qui attire l’attention, à quelques centaines de mètres du parc animalier, dans le village de Virollet.

L’arbre en question est un érable de Montpellier aux dimensions exceptionnelles (3,45 mètres de circonférence), dont le port est d’une grande régularité et d’une belle esthétique, au milieu d’une prairie. Son âge est difficile à estimer, mais de telles dimensions pour un arbre qui, dans notre pays, reste plutôt à l’état d’arbuste laissent présager un âge de plusieurs centaines d’années.

Cet érable est une énigme, tant par son envergure que son âge improbable car c’est un arbuste généralement de petite taille, à l’état naturel d’en moyenne 5 mètres, et de 10 mètres, s’il est cultivé. Et sa longévité n’excède pas 150 ans.

L'Érable de Montpellier (Acer monspessulanum L.) est un arbre de la famille des Sapindaceae.

On le trouve dans le pourtour méditerranéen, dans la garrigue méridionale, ou sous les climats aux hivers doux. En automne, il se distingue de façon spectaculaire par les couleurs éclatantes de son feuillage, rouge et or.

© Georges Feterman, Futura