Scène très inattendue que celle d'un ours photographe. La perte de la banquise causée par le réchauffement climatique est la plus importante menace pesant sur l'ours polaire. Cet Ursus maritimus en profite pour la photographier et pour garder un souvenir du manteau blanc dont dépend sa survie.© Roie Galitz, The Comedy Wildlife Photography Awards 2018. Tous droits réservés

Planète

« The Comedy Wildlife Photography Awards » ou les cocasseries de la vie sauvage

PhotoClassé sous :animaux , Nature , zoologie

Il ne leur manque que la parole ! Une parole dont les ont dotés depuis longtemps des fabulistes et conteurs de tout temps. D'Ésope à La Fontaine, de Béatrix Potter à Lewis Carroll, de Walt Disney à Patrick Bouchitey (avec La vie privée des animaux) plus récemment, les animaux ont toujours eu la langue bien pendue ! Laissons-leur parole et écoutons ces histoires sans paroles.

Ou plutôt amusons-nous à deviner quels propos, dialogues ou conflits se cachent derrière ces attitudes farfelues et ces mimiques figées par les photographes talentueux, récompensés par les Comedy Wildlife Photography Awards, les prix de la comédie de la vie sauvage, organisés depuis quatre ans.

Mais gardons-nous de tout anthropomorphisme, nous sommes leur prédateur ultime, dernier maillon de la chaîne du vivant. Ces animaux sont vulnérables et menacés par les activités de l'Homme. La biodiversité décline inexorablement. Au-delà de leur cocasserie, ces photos se doivent de nous rappeler sans cesse la fragilité de la vie sauvage.

Les deux initiateurs de ce concours, Tom Sullam et Paul Joynson-Hicks, eux-mêmes photographes animaliers et associés à la Born Free Foundation, entendent grâce à ces concours contribuer à la préservation de la faune sauvage. Et comment sensibiliser le grand public à cette urgence si ce n'est en privilégiant la joie et la beauté qu'inspirent et que dégagent ces images.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !