Planète

L'ours qui se prenait pour une marmotte

Diaporama - « The Comedy Wildlife Photography Awards » ou les cocasseries de la vie sauvage
PhotoClassé sous :animaux , Nature , zoologie
L'ours qui se prenait pour une marmotte
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Un petit coup de fatigue ? C'est quand la prochaine hibernation ? Hélas, jamais ! Contrairement à la croyance populaire, l'ours n'hiberne pas, son métabolisme ne se met pas en veille à 98 % et son organisme ne se met pas en hypothermie. Non, il va juste se blottir dans sa tanière, sombrer dans une apparente léthargie et n'en sortir que pour se dégourdir les pattes s'il perçoit quelques rayons de soleil. L'ours vient d'apprendre qu'il n'hiberne pas mais qu'il hiverne, et ça change tout ! Eh oui, ça vous fiche la migraine d'apprendre ça ! Lui qui se prenait pour une marmotte !

« Coastal Brown Bear Cub with Headache ». © Danielle D'Ermo, The Comedy Wildlife Photography Awards 2018. Tous droits réservés