Érigée à l'embouchure du Tage, la Tour de Belém est l'emblème majeur de la capitale du Portugal, Lisbonne. Elle est l'un des vestiges de la grande époque portugaise et a été construite pour protéger le Monastère des Hiéronymites. La ville comporte par ailleurs de nombreux quartiers plein de charmecharme comme la Baixa, l'Alfama ou le Bairro Alto.

Deux monuments majeurs ornent la capitale portugaise et sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco : la Tour de Belém et le Monastère des Hiéronymites dont la constructionconstruction commença en 1502.

La tour de Belém en l'honneur de Vasco de Gama

La célébrissime tour de Belém est le reflet d'une puissance passée. Elle avait été construite en l'honneur de Vasco de Gama pour rappeler l'importance des expéditions maritimes du XVIe siècle ainsi que les grandes découvertes de la Renaissance qui sont à l'origine du monde moderne : le Mozambique ou l'Inde, pour ne citer qu'eux. Initialement construite au centre du Tage, la tour a été déplacée par le séismeséisme et le raz-de-maréeraz-de-marée de 1775.

Construite entre 1515 et 1521 par l'architecte Francisco de Arruda, sous les ordres du roi Manuel I, elle devait au départ protéger le Monastère des Hiéronymites et bloquer l'accès à l'estuaireestuaire du Tage mais elle s'est rapidement avérée caduquecaduque. Dans les années qui ont suivi, la Tour de Belém a été réaménagée en prison, en centre de paiement des impôts et même en capitainerie du port.

La Tour de Belém est une bâtisse emblématique de la capitale portugaise, Lisbonne. © © Aleksandr Zykov, Wikimedia commons, CC by-sa 2.0

La Tour de Belém est une bâtisse emblématique de la capitale portugaise, Lisbonne. © © Aleksandr Zykov, Wikimedia commons, CC by-sa 2.0

Les quartiers de Lisbonne : la Baixa, l'Alfama et le Bairro Alto

Lisbonne ce n'est pas que des monuments. C'est surtout des quartiers, des ambiances. Nous en retiendrons plusieurs comme notamment la Baixa, le plus grand quartier commercial de Lisbonne qui est aussi le cœur de la ville. On y retrouve de nombreuses places d'un grand intérêt touristique comme la Praça de Figueira, la Praça dosdos Restauradores et la plus célèbre, la Praça do Comércio (ou la Place du commerce en français).

La Praça do Comércio, dans le quartier de la Baixa, à Lisbonne. © Koshelyev, CC by-sa 3.0

La Praça do Comércio, dans le quartier de la Baixa, à Lisbonne. © Koshelyev, CC by-sa 3.0

Puis, le quartier chic du vieux Lisbonne entre le Baixa et le Bairro Alto : le Chiado, qui mérite un détour. Lieu chargé d'histoire puisqu'il fut ravagé par un grave incendie en 1988, il a aujourd'hui retrouvé ses couleurscouleurs et reste agréable pour les balades bucoliques.

Le visiteur s'attardera ensuite dans le célèbre quartier de l'Alfama. Berceau du Fado (ce genre musical portugais), réputé pour ses rues étroites et typiques, il est le seul survivant du séisme de Lisbonne. Considéré comme l'âme de la ville, on y dine entre amis au rythme de la musique...

Le quartier de l'Alfama, à Lisbonne. © Miguel Vieira, CC by-sa 2.0

Le quartier de l'Alfama, à Lisbonne. © Miguel Vieira, CC by-sa 2.0

Pour finir cette découverte de Lisbonne, direction le Bairro Alto. Pour s'y rendre, il est conseillé de prendre le tramway historique de la ville qui est identifiable par sa couleur jaune. Ce quartier, considéré comme le plus pittoresque de la ville, attire les noctambules. On y retrouve des centres commerciaux, des barsbars traditionnels mais aussi les lieux de loisirs nocturnesnocturnes.