Planète

Tomar et le couvent de l'ordre du Christ

Dossier - Voyage au Portugal, de l'Algarve à l'Alentejo
DossierClassé sous :Voyage , géographie , Portugal

-

Partez pour un voyage au Portugal à travers les plus belles régions du pays. Des splendides plages de l’Algarve aux plaines verdoyantes de l’Alentejo, découvrez toute la beauté de l’ouest de la péninsule ibérique.

  
DossiersVoyage au Portugal, de l'Algarve à l'Alentejo
 

Œuvre portugaise majeure, le couvent de l'ordre du Christ est situé dans la ville de Tomar, dans la région Centre du Portugal. Il est l'un des symboles du pays car il illustre l'ouverture du Portugal à d'autres civilisations.

Couvent de Cristo, Tomar. © Turismo En Portugal, Wikimedia commons, CC by 2.0

Bâti vers 1160 pour célébrer la reconquête du pays, il s'agissait à la base d'une forteresse templière qui en 1334, est devenu le siège de l'ordre des Chevaliers du Christ puis, quelques années plus tard, le siège de l'ordre portugais. Au cours de la Reconquista, le château faisait partie intégrante de la stratégie de défense mise au point par les Templiers contre une éventuelle attaque maure.

Chapelle du couvent de l'ordre du Christ, à Tomar. © Jose Manuel, DR

Histoire du couvent de l'ordre du Christ

Basée sur le modèle de la mosquée d'Omar de Jérusalem, l'église ronde du château a été érigée quelques années plus tard environ, à la deuxième moitié du XIIe siècle.

En 1190, le complexe a subi de lourdes attaques du calife Abu Yusuf Yaqub al-Mansur mais l'ordre a su faire face. Aujourd'hui considéré comme un exploit, cette résistance est rappelée par une plaque à l'entrée de l'église. Il s'agit de l'un des monuments historiques et artistiques les plus importants du pays, et est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1983.

Intérieur de la rotonde dans le couvent de l'ordre du Christ. © Portogall2007, CC by-sa 2.0

Les Fatias de Tomar

Outre la visite du couvent, le visiteur continuera sa visite à travers les rues et le centre pittoresque de la ville. On y retrouve des maisons aux façades de style renaissance, baroque mais aussi romantique. Notons que le quadrillage de la ville de Tomar (à angle droit) inspira la reconstruction de Lisbonne après le séisme de 1775.

Enfin, une étape à Tomar ne serait pas entière si vous ne goutiez pas les Fatias de Tomar. Dessert et spécialité locale au goût sucré, la légende raconte que ce fut le dessert préféré des moines du couvent.