Planète

Les glissements de terrain

Dossier - Les risques géologiques
DossierClassé sous :géologie , tsunami , Volcan

-

Les risques géologiques majeurs sont de deux types : les risques naturels directement liés à l’activité de notre planète et les risques liés aux activités humaines. Dans ce dossier vous pourrez découvrir tous les types de risques géologiques : tsunamis, volcans, glissements de terrain, séismes...

  
DossiersLes risques géologiques
 

Un glissement de terrain est un déplacement en masse de matières rocheuses et terreuses sous l'effet de la gravité, suite à un déséquilibre. On parle en fait plus largement d'instabilités, terme qui regroupe les glissements, les éboulements, les écroulements, le ravinement. Elles résultent d'une géologie particulière des terrains (pente, faille, altération, érosion), accentuée par des facteurs climatiques (précipitations, gel).

Mont Granier, vu en juillet 2016 depuis les Ravines ; l'éboulement de janvier 2016 est clairement visible. © Penegal, CC BY-SA 4.0
Les ruines de Séchilienne surplombent la vallée de la Romanche (département de l’Isère). Un pan de montagne (massif de Belledonne) menace de s’écrouler. À titre préventif, la route a du être déplacée et des habitants évacués. © J.-M. Bardintzeff

Exemples de glissements de terrain

Le mont Granier (en arrière-plan), dans le massif alpin de la Chartreuse, a été le siège d’un écroulement cataclysmal en 1248 comme en témoignent les blocs cyclopéens épars des « Abîmes de Myans » (au premier plan, département de la Savoie). © J.-M. Bardintzeff
Un important éboulement (« derrumbe ») au Guatemala dans la province de Quetzaltenango le 7 décembre 1978. Une voiture avec ses trois occupants a été ensevelie. Les voyageurs quittent les cars pour franchir l'obstacle à pied et reprendre les véhicules bloqués de l'autre côté. © J.-M. Bardintzeff