Planète

Dans la chambre : les vêtements

Dossier - Eco-consommation : gestes clés au quotidien
DossierClassé sous :développement durable , recyclage , Pollution

-

Le 3ème millénaire s'ouvre sur des défis écologiques sans précédents : réchauffement climatique, biodiversité en péril... Par nos choix de consommation, nous pouvons tous agir, sans bouleverser notre mode de vie et notre confort.

  
DossiersEco-consommation : gestes clés au quotidien
 

En règle générale, choisissez des textiles (ou des chaussures) garantis par l'écolabel européen, issus de l'agriculture biologique ou du commerce équitable.

Ecolabel européen

L'écolabel apposé sur les textiles garantit que le fabricant met sur le marché des produits qui respectent des normes environnementales strictes tout en préservant la qualité et la solidité des vêtements. Ce label atteste d'une pollution limitée pour l'eau et l'air lors de la production ainsi que des réactions allergiques réduites.

Recyclage des vêtements

Et, en fin de vie, n'oubliez pas la collecte sélective des textiles usagés : 85% des textiles finissent au milieu des déchets ménagers. Déposez-les dans les conteneurs installés un peu partout en France, ou remettez-les aux associations qui les collectent. Ils seront ensuite recyclés en tant que vêtements d'occasion, chiffons, fibres textiles, en cartonnerie, etc. Le recyclage des fibres permet de diminuer la consommation d'énergie et de matières premières, de limiter les rejets chimiques et l'utilisation des décharges.

Le saviez-vous ?

La culture du coton consomme le quart des insecticides utilisés dans le monde, alors qu'elle représente un peu moins de 3% des surfaces cultivées. De plus, la production d'un kilo de coton nécessite 7000 à 29 000 litres d'eau ! A titre de comparaison, un kg de blé requiert 900 l d'eau et un kg de pommes de terre 500 litres.