Planète

Blaireau américain

DéfinitionClassé sous :zoologie , Mustélidé , carnivore
Photo d'un blaireau américain. © U.S. Fish and Wildlife Service, domaine public

Blaireau américain (Schreber 1778) - Taxidea taxus

  • Ordre : Carnivora
  • Sous-ordre : Caniformia
  • Famille : Mustelidae
  • Sous-famille : Taxiidinae
  • Genre : Taxidea
  • Taille : 0,60 à 0,70 m 
  • Poids : 7 à 9 kg (parfois 11 lorsqu'il a fait ses réserves de graisse)
  • Longévité : 9 à 10 ans

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure

Description du blaireau américain

Les caractéristiques morphologiques du blaireau américain sont identiques à celles du blaireau européen ; trapu et court sur pattes avec des membres courts et puissants. Le pelage est grisâtre sur l'ensemble du corps sauf sur la tête à la forme triangulaire. Les joues sont blanches et marquées d'une tache noire, et une bande blanche s'étend depuis le museau jusque sur l'arrière de la tête. Chez la sous-espèce Taxidea taxus berlandieri, la ligne blanche court tout le long du dos jusqu'à la queue.

Blaireau américain. © Stolz, Gary M, U.S. Fish and Wildlife Service, domaine public

Habitat du blaireau américain

On trouve le blaireau dans tout le centre et l'ouest des États-Unis, dans le nord du Mexique et dans le centre du Canada. Les individus qui vivent dans certaines régions de l'Ontario appartiennent à une sous-espèce particulière. Il affectionne particulièrement les milieux ouverts de prairie et les lisières de forêts qui lui procurent l'essentiel de sa nourriture.

Comportement du blaireau américain

Le blaireau américain est un animal nocturne et solitaire en dehors des périodes de reproduction. Il gîte généralement dans le creux d'un arbre ou sous des racines, mais lors des périodes de reproduction utilise un terrier abandonné qu'il peut totalement réaménager. Certains atteignent 10 mètres de long et s'enfoncent à 3 mètres sous terre. Il n'hiberne pas mais est simplement moins actif. Son cycle est alors entrecoupé de périodes de torpeur. À la chasse, il entretient régulièrement des relations symbiotiques avec le coyote. En effet, ce dernier ne pouvant creuser pour aller chercher ses proies dans les terriers, compte sur son compagnon pour le faire à sa place. 

Blaireau américain. © Jonathunder, GNU FDL Version 1.2

Reproduction du blaireau américain

La période de reproduction a lieu en automne et les œufs fécondés bénéficient d'une implantation différée. La gestation dure de sept à huit semaines et les petits naissent entre les mois de février et d'avril pour correspondre avec les pics d'abondance de nourriture. Les portées sont généralement composées de deux à cinq jeunes qui naissent aveugles. Ils commencent à quitter la tanière vers 5 ou 6 semaines. Vers 6 mois, les blaireautins accompagnent leur mère lors des sorties nocturnes et s'émancipent vers 18 mois.

Régime alimentaire du blaireau américain

Le blaireau américain se nourrit surtout de petits rongeurs : écureuils terrestres, marmottes, chiens de prairie, pikas, campagnols... Il complète son régime avec des reptiles, des oiseaux nichant au sol, des amphibiens, des poissons et même des charognes. Il mange également du maïs, des pois, des haricots et des champignons.

Menaces sur le blaireau américain

Le blaireau américain ne paraît pas être sous réel statut de menace à court terme, à l'exception des sous-espèces Taxidea taxus jacksoni et Taxidea taxus jeffersonii qui sont en voie de disparition au Canada. Le California Department of Fish and Game a malgré tout estimé que la situation du blaireau américain était préoccupante.

Cela vous intéressera aussi