Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce poisson peut marcher sur le fond marin Les Triglidae sont de drôles de poissons. Ils sont présents un peu partout dans le monde. Et au fil de l’évolution, ils ont développé des sortes de pattes. À partir des épines de leurs nageoires. Des pattes qui leur permettent aujourd’hui de marcher sur le fond des mers. © jukinmedia

Des pêcheurs l'avaient repéré en décembre dernier. Mais les chercheurs n'en avaient pas cru leurs estimations. Pourtant, après l'avoir pesé et mesuré -- à l'aide d'un engin destiné à peser les cargaisons --, ils confirment aujourd'hui que ce poisson-lunepoisson-lune à bosse (Mola alexandrini) découvert mort, flottant dans l'Atlantique nord, du côté des Açores, est bien le plus lourd des poissons osseux -- la catégorie à laquelle appartiennent plus de 90 % de tous les poissons -- jamais observé.

Le poisson-lune pesait pas moins de 2 745 kilos. C'est tout de même quelque 400 kilos de plus que le poisson osseux qui détenait jusqu'alors le record. Il avait été découvert au large du Japon en 1996.

Côté taille, le poisson-lune à bosse mesurait plus de 3 mètres sur 3,5 pour une épaisseur maximale de près de 90 centimètres.

Les scientifiques n'ont pas encore pu déterminer s'il s'agissait d'un mâle ou d'une femelle. Mais estiment que le poisson devait avoir au moins 20 ans. Et ils soupçonnent qu'une collision avec un bateau ait pu être à l'origine de sa mort. Il est désormais enterré dans le parc naturel de l'île de Faial.