Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Cette faille a donné naissance à un immense iceberg Quelques jours avant le vêlage, le 26 février 2021, d’un immense iceberg du côté de la barrièrnull

Le 22 janvier dernier, le British Antarctic Survey (BAS) signalait qu'un iceberg de la taille du grand Londres -- baptisé depuis A-81 -- venait de se détacher de la barrière de Brunt, en Antarctique. Ce n'était pas une surprise pour les scientifiques qui suivaient depuis longtemps déjà l'évolution de gigantesques fissures dans la plateforme.

Depuis, des images satellites ont confirmé le vêlagevêlage et la taille de l'iceberg. Un bloc immense d'environ 1 550 kilomètres carrés. Un grand iceberg entouré de nombreux icebergs plus petits.

Les images indiquent que l'avant de la barrière de Brunt a reculé de plus de 20 kilomètres de sa position au début des années 1970. La station de recherche Halley (BAS), qui a été déplacée plus à l'intérieur des terresterres en 2016, se trouve maintenant à environ 15 kilomètres du nouveau front de la plate-forme de glace.

Deux jours après le vêlage l’iceberg A-81 à la dérive dans la mer de Weddell, en Antarctique. © Terra, Nasa
Deux jours après le vêlage l’iceberg A-81 à la dérive dans la mer de Weddell, en Antarctique. © Terra, Nasa
Zoom sur un petit iceberg entre A-81 et la barrière de Brunt. © Terra, Nasa
Zoom sur un petit iceberg entre A-81 et la barrière de Brunt. © Terra, Nasa

Les images satellites montrent aussi que l'iceberg A-81 dérive désormais vers le sud, animé d'un mouvementmouvement dans le sens des aiguilles d'une montre autour du gyregyre de Weddell.

L'iceberg A-74 qui s'était détaché en février 2021 avait lui aussi suivi le courant. Il se trouve aujourd'hui à plus de 500 kilomètres de là.


Un iceberg géant s'est détaché en Antarctique

Article de NATHALIE MAYERNATHALIE MAYER paru le 25/01/2023

La barrière de Brunt, c'est une barrière de glacebarrière de glace située en Antarctique. Une immense plateforme de glacée qui flotte sur la mer de Weddell. Et à la faveur d'une grande maréemarée, un énorme iceberg vient tout juste de s'en détacher. Désormais nommé A-81 par le U.S. National Ice Center, il plus grand encore que A74, celui qui avait fait parler de lui dans la région il y a environ deux ans.

Voir aussi

Antarctique : un iceberg géant s’est détaché près d’une base scientifique

Même s'il faudra attendre des images de meilleure résolutionrésolution pour en déterminer la taille exacte, des observateurs l'estiment à quelque 1 550 kilomètres carrés, soit deux fois la taille de la ville de New York.

Rappelons que le vêlage, comprenez, la production d’un iceberg par un glacier, reste un événement tout à fait naturel.

Selon les glaciologues, celui-ci n'a pas de lien avec le réchauffement climatique. Il est dû à une fissure connue sous le nom de Chasm-1 qui a fini par s'étendre à travers la banquisebanquise après avoir été suivie par les chercheurs pendant plus de 10 ans.

Les chercheurs en poste dans la base de Halley toute proche assurent que leur station n'est pas affectée.

Les glociologues s'attendent à ce qu'il suive à peu près le même chemin que A74, dans le courant côtier antarctiqueantarctique.