Après plusieurs millions d'années d'évolution, la girafe a acquis une anatomie unique avec un cou particulièrement allongé qui lui permet notamment d'atteindre sa nourriture haut dans les arbres sans souci de concurrence. © Volodymyr Burdiak, Shutterstock
Planète

Le mystère du long cou des girafes s’éclaire avec cette découverte

ActualitéClassé sous :paléontologie , Environnement , évolution

-

Un fossile d'une espèce de girafe encore inconnue jusque-là a été découvert en Chine. Cet ancêtre de nos girafes actuelles montre des particularités morphologiques étonnantes avec des articulations tête-cou les plus compliquées connues à ce jour chez les mammifères. Cette découverte apporte de nouvelles informations sur l'évolution du long cou des girafes.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une girafe naine découverte en Ouganda  Des chercheurs ont récemment repéré deux girafes naines en Namibie et en Ouganda, les premières jamais décrites. © Dr. Michael Brown, GCF 

Il y a près de 200 ans, deux visions de l'évolution s'opposaient avec comme exemple le classique long cou des girafes. Lamarck justifiait leur long cou en pensant qu'ils s'étaient étirés de plus en plus pour accéder aux feuilles en hauteur, alors que Darwin soutenait dans son célèbre livre Théorie de l'évolution que c'était le résultat direct d'une sélection naturelle favorisant l’accès à la nourriture en étant moins soumis à la concurrence. 

Selon la théorie de Lamarck, le cou des girafes s'est allongé à cause de la nécessité d'attraper leur nourriture en haut des arbres. Darwin propose que la sélection naturelle ait avantagé les girafes au long cou car elles pouvaient se nourrir facilement loin de la concurrence, et que un caractère dont hérité leur descendance. © Ecololo, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

On sait maintenant que l'évolution n'est pas un long fleuve tranquille et qu'elle fonctionne davantage par poussées avec des phases d'impasse et des phases de stabilité ; donc Lamarck se trompait mais Darwin n'avait pas non plus complètement raison. Et on continue encore d'en apprendre !

Les nouvelles informations du XXIe siècle

L'analyse d'un fossile unique de la tête et du cou d'un ancêtre des girafes apporte une nouveauté sur le mode de sélection auquel elles faisaient face. Ce fossile provient d'une espèce jusque-là inconnue, il a été trouvé au nord de la Chine et date du début du Miocène, il y a environ 16,9 millions d'années. Wang et ses collègues de l'Académie chinoise des sciences (IPVP) l'ont analysé et ont partagé leurs résultats sur Science. Le fossile possède des os du crâne très épais avec un grand couvre-chef en forme de disque, une série de vertèbres cervicales extrêmement épaisses et des articulations tête-cou les plus compliquées connues à ce jour chez les mammifères.

Reconstitution du paysage de la communauté Halamagai et estimations de la masse corporelle des ruminants. Les lettres minuscules correspondent à : a, Discokeryx xiezhi gen. et sp. nov.; b, Gobicyon zhegalloi ; c, Climacoceratidae indet. ; d, Platybelodon sp.; e, Oriensmilus sp.; f, Anchitherium gobiensis ; g, Diaceratherium sp. ; h, Giraffidae indet. 1; i, Triceromeryx sp. ; j, Eotragus halamagaiensis ; k, Micromeryx sp.; l, Elomeryx sp.; m, Alopecocyon cf. goeriachensis; n, Ligeromeryx sp.; o, Gomphotherium sp. ; p, Pliopithecus bii ; q, Kubanocherus sp.; et r, Steneofiber depereti. © Wang et., Science (2022)

Selon Wang, chercheur à l'Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie (IPVP) et premier auteur de l'étude, cette morphologie particulièrement renforcée de la tête et du cou pouvait très probablement être adaptée pour des bagarres à grand coup de tête féroce entre les mâles, suggérant que la sélection sexuelle par la compétition inter-mâle pourrait avoir fortement contribué à l'évolution de la configuration tête-cou que nous connaissons aujourd'hui. 

Avec ces nouvelles données, l'évolution et la morphologie des girafes est plus complexe que ce que l'on pensait. En plus de la compétition pour la nourriture, le combat sexuel aurait donc probablement joué dans la forme des cous longs et uniques des girafes. 


Offre spéciale : pour la fête des pères, offrez le meilleur de la Science ! 

Votre père est un grand passionné des Sciences et des découvertes insolites ? Et si vous lui offriez une superbe exploration scientifique au format papier ? Bénéficiez de -20% sur le Mag Futura (offre spéciale : 15 € au lieu de 19 €) : 220 pages pour explorer 4 enjeux scientifiques qui façonneront notre futur ! 

Le Mag Futura, c'est : 

  • 4 questions scientifiques majeures pour 2022, de la Terre à la Lune 
  • 220 pages, 60 experts : pas de fake news, juste de la Science
  • Livraison à domicile avec carte cadeau électronique
  • Un média scientifique indépendant 
Fête des pères : offrez-lui le meilleur de la Science !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !