L'idée d'offrir une girafe à Charles X Roi de France, par le vice-roi d’Egypte Ottomane Méhémet Ali avait pour but d’entretenir les relations entre le deux pays dans un contexte de guerre.

La première girafegirafe arriva en France en 1826. On lui devrait l'expression « peigner la girafe », qui signifie « ne rien faire » car le gardien chargé de la peigner ce serait essentiellement tourné les pouces (autre expression pour dire « ne rien faire »). L'explication est belle mais est sans doute purement légendaire. La seule chose certaine dans l'histoire est que le pacha d'Égypte offrit une girafe au roi Charles X.

Elle débarqua à Marseille en 1826 et parcourut les 800 kilomètres de route pour se rendre au Jardin des Plantes à Paris. Au début, la girafe avait froid et n'avançait qu'à 17 kilomètres par jour. Le zoologue Geoffroy Saint-Hilaire lui fit confectionner un manteaumanteau de toile cirée bordée de velours. Elle parcourut alors 29 kilomètres par jour. Finalement, elle mit 40 jours pour arriver à destination.

Question : Où reçut-elle son manteau ?

Le Passage de la girafe près d'Arnay-le-Duc, tableau de Jacques Raymond Brascassat (1827). Musée des beaux-arts de Beaune, <em>Wikimedia commons</em>, DP
Le Passage de la girafe près d'Arnay-le-Duc, tableau de Jacques Raymond Brascassat (1827). Musée des beaux-arts de Beaune, Wikimedia commons, DP

Réponse : à Pouilly en Auxois

Les données ne permettent pas de donner le nom de la ville mais sa distance à Paris. Si nous notons x le nombre de jours de voyage restant lorsque la girafe reçoit son manteau, l'énoncé donne l'équationéquation : 29 x + 17 (40 - x) = 800, qui a pour solution : x = 10. La girafe est donc à 290 kilomètres de Paris, ce qui correspond à Pouilly-en-Auxois.