La tempête tropicale Nicole, extrêmement large, va frapper la Floride en catégorie d'ouragan ces prochaines heures : nous sommes à la fin de la saison cyclonique et cela fait 40 ans qu'un ouragan n'a pas touché les États-Unis aussi tard dans l'année.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Time-lapse incroyable de trois ouragans filmés depuis l'ISS Trois ouragans observés de l’espace, depuis la Station spatiale internationale, le 30 août 2016. Lester et Madeleine se déploient au-dessus du Pacifique et se rapprochent d’Hawaï. Tandis que Gaston, né au large des Bermudes, se dirige vers les Açores.

Après avoir été dévastée par l'ouragan Ian le 27 septembre dernier, la Floride va être frappée par un nouveau phénomène cyclonique entre ce mercredi soir et ce jeudi matin, en pleine période d'élections de mi-mandat. Un événement très tardif, puisque la saison cyclonique se termine fin novembre.

Ce mercredi matin, la tempête tropicale Nicole se dirige vers la côte est de la Floride avec des vents à 113 km/h, en limite du seuil de l'ouragan (à partir de 119 km/h). Nicole devrait brièvement atteindre le stade d'ouraganouragan de catégorie 1, avec des vents à environ 120 km/h, des pluies diluviennes et une montée des eaux de 1 m 50. La chaleurchaleur de l'eau (28 °C) va lui permettre de s'intensifier à l'approche des côtes américaines. La zone la plus touchée ne sera pas la même que lors de l'ouragan Ian en septembre, mais le système cyclonique est très large et provoquera des vents violents sur un rayon de 600 km, soit 80 % de la Floride et de la Géorgie.

Les villes côtières de West PalmPalm Beach, Port St Lucie et Melbourne seront les plus concernées, la cité de Fort Myers qui avait été dévastée en septembre sera moins touchée, mais subira tout de même un temps très agité.

Deux lancements de fusées repoussés

Déjà repoussé plusieurs fois en raison de problèmes techniques, mais aussi à cause de l'ouragan Ian en septembre dernier, le lancement de la mission lunaire Artemis 1Artemis 1 est encore reporté ! La fusée SLS devait décoller le 14 novembre, mais la crainte de vents violents sur le Kennedy Space Center a contraint la NasaNasa à repousser l'événement au 16 novembre. Cette mission a pour objectif d'envoyer en orbiteorbite autour de la LuneLune une capsule inhabitée OrionOrion, et un deuxième ouragan vient à nouveau perturber le déroulement du projet.

Le lancement de la fusée Falcon 9Falcon 9 de la société d'Elon MuskElon Musk SpaceX, qui devait avoir lieu mardi, a aussi été repoussé à samedi.