Belle récolte d'artichauts au potager. © norrie39, Adobe Stock
Maison

Quand et comment planter l'artichaut ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , légume , artichaut

L'artichaut est un légume vivace. Une fois planté, vous récolterez les têtes plusieurs années de suite. Ce légume-fleur est simple à cultiver. En plus d'être bon, l'artichaut est très décoratif une fois en fleurs.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Naturellement vôtre : six conseils du Dr Cocaul pour manger mieux  Quels sont les bons réflexes à adopter pour améliorer son alimentation au quotidien ? Manger moins vite, privilégier les aliments bruts et bien d'autres. Pour Futura, le nutritionniste Arnaud Cocaul partage avec vous quelques conseils simples pour reprendre son alimentation en main. 

Aussi beaux dans un massif avec de véritables atouts décoratifs que bons au potager avec des boutons floraux aux feuilles comestibles, les artichauts sont des légumes à cultiver dans un coin du potager.

Quand planter les artichauts ?

Les artichauts et plus particulièrement les œilletons (ou drageons), c'est-à-dire les rejets qui se trouvent autour du pied principal, se prélèvent et se plantent au printemps, du mois de mars à mai. Dans les régions au climat doux en hiver, vous pouvez les planter en automne, en septembre-octobre. Offrez-lui un sol riche en humus et bien drainé ainsi qu'une exposition au soleil, abrité du vent.

L'artichaut est très décoratif et esthétique en fond de massif. Ses fleurs d'un bleu-violet produisent des touches de couleur et ses feuilles très découpées apportent du graphisme, en plus d'occuper l'espace car il peut dépasser 1,50 m de hauteur.

Fleur d'artichaut butinée par des bourdons. © Frank-Peter Funke, Adobe Stock

Comment planter les artichauts ?

Pour former de beaux boutons floraux aux écailles comestibles, ce légume gourmand a besoin d'un sol bien riche. La saison précédant la plantation, enrichissez le sol avec du fumier ou du compost mûr. Vous conserverez le pied environ 4 ans et pratiquez la rotation en le changeant de place ou en plantant un nouveau pied sur un autre emplacement du jardin. En effet, l'artichaut puise énormément dans le sol et fini par l'épuiser.

Voici les grandes étapes pour mettre en terre les œilletons :

  • avec une bêche, travaillez la terre en profondeur afin de bien incruster le fumier ou compost mis à la saison précédente ;
  • si votre terre est lourde, plantez les artichauts sur des buttes de terre ;
  • avec une pelle, creusez des trous de la profondeur du système racinaire des œilletons ;
  • placez les œilletons puis comblez de terre ;
  • laissez un espace d'1 à 1,5 m entre 2 pieds ;
  • tassez bien la terre ;
  • creusez une cuvette à chaque pied ;
  • puis arrosez copieusement sans mouiller le feuillage.

Même si toutes les conditions sont favorables à son bon développement, vous ne récolterez pas d'artichauts la première année. Binez régulièrement la terre puis, chaque automne, apportez du compost pour nourrir le pied. En hiver, vous devrez butter le pied afin de le protéger du froid en ajoutant une protection hivernale, suivant la région de culture, car l'artichaut n'est pas rustique et craint des températures en-dessous -5 °C.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !