Dernières tomates vertes qui ne demandent qu'à mûrir. © Dinkum, Domaine Public
Maison

Comment faire mûrir les dernières tomates ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , tomate

Vous vous êtes régalés de tomates goûteuses tout l'été, mais à partir de la fin du mois d'août le soleil est de moins en moins chaud et le mûrissement des légumes devient de plus en plus délicat. Comment agir pour faire rougir les dernières tomates et en profiter ainsi encore quelques semaines ?

Cela vous intéressera aussi

L'automne va pointer son nez avec une météo de saison et les dernières tomates au potager ne seront pas forcément mûres. Une fois les pieds arrachés, comment faire mûrir les dernières tomates cueillies vertes pour les consommer ?

Pourquoi les tomates ne mûrissent plus ?

Les tomates ont besoin d'eau et de chaleur pour se développer et arriver à maturité. Dès la mi-août, les rayonnements du soleil et la période d'ensoleillement quotidienne diminuent. Plus on avance dans le temps et moins les tomates mûrissent. Sans compter les aléas climatiques comme des pluies, des hausses (canicules) ou des baisses significatives de température qui peuvent venir freiner le processus de mûrissement des tomates.

Tomate verte, dangereux ou pas ?

Les variétés de tomates rouges doivent absolument avoir pris leur couleur avant d'être consommées. Les tomates non mûres, encore vertes ainsi que le feuillage, les racines et les tiges contiennent une toxine appelée solanine qui peut provoquer des troubles digestifs en cas d'ingestion en très grande quantité. En plus de la solanine, la tomate est riche en tomatine, un alcaloïde toxique présent dans les mêmes parties de la plante. Ces deux substances apportent un goût amer aux fruits pas mûrs.

Comment faire mûrir les tomates ?

Que ce soient des tomates grappes, cerises, cocktails ou autres, elles ont du mal à prendre leur couleur définitive à partir de la fin août. Voici quelques astuces pour les faire mûrir.

  • Des fruits comme alliés : une fois cueillies, placez les tomates à côté de fruits qui dégagent de l'éthylène comme la banane, la pomme ou la poire. Ce gaz va accélérer la maturation des tomates. Vous pouvez les mettre ensemble dans un plat ou bien dans une boîte hermétique. Comptez plus d'une semaine pour obtenir des tomates bien rouges. Prenez soin de vérifier régulièrement l'état des tomates qui peuvent s'abîmer ou se couvrir de moisissures.
  • Le papier journal : les dernières tomates encore vertes peuvent être emballées dans du papier journal et déposées dans une pièce aérée et bien chaude. Les tomates vont finir par rougir et vous pourrez les consommer environ deux à trois jours après. Leur goût sera moins prononcé que celles cueillies en plein été pour cause de manque de soleil. Vous pouvez aussi les emballer dans du papier kraft pour obtenir une maturité parfaite des tomates.
  • La lumière : une fois cueillies, les tomates vertes vont terminer de mûrir si vous les placez devant une source de lumière ensoleillée comme une fenêtre ou bien une serre. Les derniers rayons du soleil d'été vont agir et elles ne risqueront pas d'être abîmées par les éventuelles intempéries d'automne.
  • La tête en bas : arrachez les pieds de tomates vertes et suspendez-les entièrement dans une pièce chaude et aérée. La chaleur va favoriser le mûrissement des fruits. Il ne vous restera qu'à les cueillir et les manger au fur et à mesure de vos besoins.
Délicieuse confiture de tomates vertes. © agenturfotografin, Adobe Stock

Peut-on cuisiner les tomates pas mûres ?

Les tomates vertes - pas mûres - peuvent être conservées et cuisinées de préférence pas crues car indigestes. Si vous avez des récoltes abondantes, pensez à les cuisiner. Avec un peu d'épices, vous pourrez réaliser de délicieuses confitures à la couleur originale, des chutneys pour accompagner des viandes blanches ou bien des ketchups verts pour étonner les plus petits.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !