Facile à cultiver, la tomate cerise est la reine des tablées d'été. © Fotolia

Maison

Tomates cerises : une culture facile !

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , culture de la tomate , forme des tomates

Agrémentant les apéritifs et les salades, les tomates cerises sont de culture facile, parfaites pour les jardiniers débutants. En effet, cette variété est beaucoup plus facile à cultiver que la tomate de gros calibre. Découvrez ces quelques conseils pour cultiver et récolter ces fruits du soleil.

Figurant parmi les nombreuses variétés de tomates, la tomate cerise se déguste de mille et une manières. Appréciée pour sa saveur légèrement sucrée, elle convient parfaitement à la réalisation de sauces, de coulis ou encore de tomates confites. Les tomates cerises se démarquent des fruits de gros calibre par leur fructification précoce. Plantées en pleine terre, elles se cultivent aussi en pot. Choisissez un endroit ensoleillé, principalement le matin. Plantez-les dans un sol meuble, frais et riche en compost (ajouté l'automne précédent). Pour cultiver vos tomates cerises :

  • semez-les à la mi-mars en terrine, dans un abri avec une température de 20 °C. Disposez la terrine de préférence derrière une source de lumière naturelle ;
  • à la mi-avril, repiquez les plants les plus robustes dans des godets ;
  • à la mi-mai, installez un tuteur dans votre potager et plantez vos pieds de tomates cerises en enfouissant la tige principale jusqu'aux premières feuilles. Si le temps vous manque pour réaliser le semis, adoptez cette même méthode pour les plants achetés dans le commerce, pas avant la mi-mai ;
  • Arrosez généreusement les plants de tomates cerises pour une meilleure reprise.

Entretenir les tomates cerises : comment ?

Pour que la culture de vos tomates cerises soit réussie, cela passe aussi par un bon entretien. Diverses opérations doivent être réalisées :

  • maintenez toujours une légère humidité au niveau du sol en arrosant régulièrement (évitez de mouiller le feuillage) ;
  • réduisez les pertes d'eau en paillant dès la plantation.

Les tomates cerises sont encore plus exubérantes que les variétés à gros fruits. En laissant les gourmands s'épanouir, les pieds seront agrémentés d'un surplus de feuilles qui empêcheront le passage des rayons de soleil qui font mûrir les petits fruits. Toutefois, les tomates cerises n'ont pas forcément besoin d'être taillées. Si vous souhaitez les tailler, coupez les gourmands poussant à la base de vos plants et la plupart de ceux apparaissant à l'aisselle des feuilles.

Récolter les tomates cerises : comment ?

La récolte des tomates cerises s'effectue une fois que les petits fruits arrivent à maturité. Différents critères sont considérés comme des indicateurs de maturité, notamment la couleur variant d'une variété à une autre (jaune, rouge ou encore blanche), la fermeté des fruits, la douceur de la chair.

En fonction des variétés, la récolte se réalise généralement de juillet à septembre. Cueillez les fruits un à un. Si la maturité est homogène, n'hésitez pas à cueillir la grappe entière.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi