Multiplier les variétés de géraniums avec le bouturage. © Shchipkova Elena, Adobe Stock
Maison

Quand et comment bouturer les géraniums ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , fleurs

La floraison d'un géranium-lierre, zonale ou « des fleuristes », offre une multitude de petites fleurs de longs mois, du printemps aux premières gelées automnales. Vous pouvez prolonger la floraison plusieurs années en les bouturant tout l'été. Faites vous-même les boutures de géraniums afin de conserver des variétés aux couleurs de fleur ou de feuillage préférés.

Économique et simple à réaliser, essayez de bouturer les géraniums afin de fleurir davantage votre jardin, votre terrasse, vos fenêtres ou votre balcon. Vous créerez ainsi de nouveaux pieds de géraniums, à l'identique des variétés initiales, couleur et port !

Quand bouturer les géraniums ?

Le bouturage des géraniums s'opère de mi-juillet jusqu'au mois de septembre, voire octobre dans les régions au climat tempéré, pendant toute la période estivale. Faites-le de préférence le matin avant que le soleil ne vienne plomber les feuillages et les fleurs. Si vous avez omis de le faire à cette période, tentez l'expérience au printemps, vers les mois d'avril et mai, au départ de la végétation.

À savoir : en cas de coups de vent et de tiges de géranium cassées, ne les jetez pas ! Profitez de cette situation pour faire des boutures, même en dehors de la période la plus favorable.

Comment bouturer les géraniums ?

Suivez ces gestes précis pour réussir le prélèvement et l'habillage de la bouture :

  • sur le pied mère, choisissez une belle tige latérale bien fleurie, non malade ou abîmée ;
  • avec une paire de ciseaux, coupez une tige d'environ 15 cm ;
  • ôtez les feuilles placées sur le bas de la bouture pour n'en conserver que cinq à l'extrémité (pour limiter l'évaporation) ;
  • retirez les éventuelles fleurs ou boutons floraux présents.

La bouture est ainsi prête. Renouvelez l'opération si vous souhaitez réaliser de nombreuses boutures.

Boutures garanties de géranium avec l'hormone de bouturage. © svehlik, Adobe Stock

Comment repiquer les boutures de géranium ?

Une fois la bouture prête, vous allez devoir la repiquer en suivant ces étapes :

  • prenez un godet d'environ 12 cm de diamètre ;
  • remplissez-le avec un mélange de terreau horticole et de sable, à parts égales ou bien un terreau spécial bouturage ;
  • avec un bâton, faites un pré-trou au centre ;
  • placez ensuite la bouture dans le trou, en l'enfonçant jusqu'au premier nœud (intersection entre la tige principale et le départ de feuilles retirées) ;
  • pour multiplier les chances de réussite, trempez la tige dans de l'eau puis dans de l'hormone de bouturage (préparation vendue en jardinerie) ;
  • arrosez légèrement la surface de la terre ;
  • entreposez les pots de boutures dans une pièce aérée, lumineuse et hors gel.

Si vous devez placer plusieurs boutures ensemble dans un contenant, laissez un espace de 20 cm entre chaque.

Tout l’automne et l'hiver, soignez les boutures en apportant un peu d'eau lorsque la terre est complètement sèche. Ne les noyez pas car les racines risqueraient de pourrir. L'enracinement va se faire au fil des mois. Les tiges vont prendre un effet fané mais dès le printemps prochain, elles seront assez vigoureuses pour être transplantées dans une jardinière, une potée ou bien un massif et vous offrir des floraisons exceptionnelles.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !