Les géraniums fleurissent nombre de balcons. © James De Mers, Pixabay, DP

Maison

Comment avoir des géraniums bien fleuris ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , géranium , jardin

Vous aimez cultiver des géraniums ? Quelques gestes simples vont vous permettre d'améliorer et d'allonger leur durée d'épanouissement. Une façon de procéder valable aussi pour vos autres fleurs vivaces.

Parmi les gestes simples à renouveler régulièrement, apportez au sol des engrais jusqu'au milieu de l'été, de préférence riche en phosphore, cet élément favorisant toujours l'épanouissement des fleurs. En cours de végétation, pincez vos vivaces buissonnantes, de façon à favoriser le développement de nouveaux rameaux. Coupez les fleurs dès qu'elles seront fanées, cette pratique contribuant fortement à l'apparition de nouvelles pousses. Enfin, vous gagnerez à tuteurer vos plantes mesurant plus de 50 centimètres, surtout si votre région est venteuse.

Effet décoratif garanti, en terrasse ou au jardin : ici, un géranium lierre rouge. © Hans, Pixabay, DP

Géraniums : gare aux attaques parasitaires !

La rouille est la maladie la plus grave et la plus fréquente qui peut toucher vos géraniums. Elle se manifeste par la présence de nombreuses pustules brunâtres sur les feuilles. Si vos pieds sont particulièrement atteints, n'hésitez pas à les remplacer par des sujets tout neufs, mais en changeant entièrement le support terreux. Surveillez alors votre culture attentivement et, à la moindre alerte, traitez avec un produit bio à base de cuivre. Une autre affection, la toile, se développe sur les racines des jeunes géraniums, sous forme d'un duvet blanchâtre, et les fait pourrir. Une atmosphère confinée et les excès d'arrosages favorisent cette maladie, des situations donc à éviter.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »