Le désherbage à la main de plants d'ail. © WordPress.com

Maison

Jardin : quand faut-il désherber ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , désherbage , jardin

N'attendez pas que les herbes indésirables soient bien développées pour les détruire ! Cette technique doit, pour le bien, être précoce, lorsque les adventices à supprimer sont encore au stade de plantules, avec alors des radicelles faciles à extraire du sol.

Il vous faut pratiquer le travail du désherbage d'une façon régulière, par exemple toutes les semaines ou tous les 15 jours durant l'été. Enfin, de façon à obtenir de bons résultats, vous devez agir avec méthode, sans vous contenter de détruire une plante indésirable par-ci par-là, mais d'une façon systématique. Et tant pis si vous en laissez quelques-unes en place !

Désherbage : des outils pour vous faciliter la vie

Vous trouverez dans votre jardinerie des outils capables de bien vous aider à supprimer les mauvaises herbes qui vous importunent.

Essayez par exemple d'utiliser un arrache-herbes. Cet accessoire possède une poignée gainée offrant une excellente prise en main, un long manche en acier ne réclamant pas de vous baisser et un large repose-pied muni de dents pointues capables de s'enfoncer profondément dans le sol jusqu'aux racines des adventices à détruire.

Il existe aussi un désherbeur thermique qui, en moins de deux, élimine bien des mauvaises herbes. Il s'agit d'un brûleur léger (700 g), alimenté par une cartouche de gaz liquide sous pression et sans danger. Ce matériau échauffe brutalement les feuilles, sans les brûler, ce qui entraîne la mort des plantes. Avantage : sa manipulation rapide et sans devoir vous baisser !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »