Un chauffage central apporte de la chaleur à plusieurs locaux à partir d’une même source. © New Africa

Maison

Chauffage central

DéfinitionClassé sous :Maison , chauffage , type de chauffage

Le terme de chauffage central est employé pour désigner le fait de chauffer plusieurs endroits à partir d'un seul point d'alimentation en chaleur, mais d'appareils de chauffage multiples. Le local dans lequel est placé le point d'alimentation peut -- ou non -- également être chauffé. La chaleur est véhiculée par un fluide caloporteur à travers des tuyaux et jusqu'à des radiateurs, ou par de l'air chaud qui circule dans des gaines.

Un chauffage central se distingue de systèmes de chauffage ponctuels, comme les pôles à bois, ou des radiateurs électriques individuels.

Utilisation du chauffage central

Pour une maison individuelle, cela signifie qu'un seul générateur d'énergie chauffe plusieurs pièces par l'intermédiaire de radiateurs répartis dans chacune d'entre elles. Il s'agit alors d'un système de chauffage individuel.

Les réseaux de chaleur urbains correspondent à des systèmes de chauffage centralisé. La chaleur produite par une chaudière est transmise le long de canalisations qui véhiculent un fluide caloporteur à une température entre 60 et 300 °C selon que l’on parle de chaleur à destination de chauffage résidentiel ou d’usages industriels. Dans la métropole bordelaise, plusieurs quartiers sont ainsi alimentés en chaleur. © Cab, Unsplash

Dans le cas d'un immeuble, c'est la totalité des appartements qui est concernée. On parle aussi de chauffage collectif. Une (ou plusieurs) chaudière(s) à boischarbon de boisterregaz naturel ou butane propane ou fioul est (sont) alors installée(s) dans une chaufferie. Leur régulation est centralisée, mais il reste possible de réguler les radiateurs grâce à des robinets thermostatiques.

On parle également de chauffage central pour un système qui régit une ville ou un quartier, même si d'autres termes sont aussi employés comme « chauffage de district » ou « chauffage urbain ». Un réseau de conduite de vapeur alimente le secteur prédéfini. À cette échelle, on ne parle plus de chaudière ou de chaufferie, mais d'échangeurs de chaleur. Cette chaleur provient des résidus d'énergie produits par l'industrie et recyclés. Ainsi Copenhague, capitale du Danemark, est intégralement chauffée par un tel réseau de chaleur urbain.

Des solutions renouvelables

Aujourd'hui, des sources d'énergies renouvelables peuvent assurer tout ou partie d'une production de chaleur centrale. Ainsi les panneaux solaires photovoltaïques, mais surtout les pompes à chaleur en géothermie -- lorsqu'elles exploitent les calories du sol -- ou en aérothermie -- lorsqu'elles exploitent les calories de l'air.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Profitez de l'été pour changer vos radiateurs électriques et faire des économies de chauffage !

Faites appel à des professionnels proches de chez vous, en quelques clics vous recevrez des devis comparatifs.
 

Cela vous intéressera aussi

Première en France : un chauffage urbain utilise de la chaleur stockée  À Brest, l’université est chauffée par une réserve d’eau… mais seulement en fin de weekend. Cette installation de stockage thermique, unique en France, permet de lisser la fourniture d’énergie à l’échelle d’un quartier.