Le smartphonesmartphone passe rapidement d'un outil de communication à un objet de divertissement mobile. Le déclencheur ? L'iPhoneiPhone d'Apple, sorti en 2007, et son iOSiOS

Smartphone avec écouteurs. © FirmBee - Domaine public

Smartphone avec écouteurs. © FirmBee - Domaine public
L’iPhone 4S est le dernier modèle de la gamme, sous iOS 5. Cette version du système a apporté des améliorations ergonomiques et surtout un nouvel assistant vocal, Siri. © Brett Jordan CC

L’iPhone 4S est le dernier modèle de la gamme, sous iOS 5. Cette version du système a apporté des améliorations ergonomiques et surtout un nouvel assistant vocal, Siri. © Brett Jordan CC

Apple impose l'iPhone et son iOS

Avec une gamme réduite d'appareils haut de gamme et la sortie annuelle de nouveaux modèles, Apple a réussi à imposer l'iPhone comme le smartphone de référence. Le succès est dû au contrôle total de la firme sur son système ; iOS et les iDevices (iPhone, iPadiPad et iPodiPod Touch) étant conçus pour ne fonctionner qu'ensemble. Les iPhone ne sont pas les plus ouverts des smartphones, certaines fonctions habituelles des téléphones classiques manquant même au lancement.

iOS se distingue par une expérience utilisateur cohérente et surtout sa sécurité, toute applicationapplication étant validée par la firme avant leur mise en ligne, selon des règles strictes. C'est la plateforme de choix des développeurs d'applications mobiles, qui voient en iOS une solution simple pour s'adresser au plus grand nombre de mobinautes et tirer les meilleurs revenus de cette audience, la plus à même de payer la majorité d'applications payantes, sur les 500.000 que compte l'AppStore.

L'offre est extrêmement lisible : le choix matériel est simple, les fonctions claires, travaillées et surtout le nombre d'applications disponibles est le plus élevé sur mobile.

iTunes, la clé du système

L'iPhone est surtout au centre du système iTunes, la plateforme de gestion des appareils sous iOS et de contenus multimédia de la firme, également le premier magasin de musique numériquenumérique dans le monde. Au point qu'un iPhone soit inutilisable sans iTunesiTunes, indispensable pour la synchronisation de contenus et les mises à jour du système.

Si l'entreprise ne vend que les trois dernières déclinaisonsdéclinaisons de son smartphone, cinq modèles sont sortis jusqu'ici, à raison d'un par an : l'iPhone EdgeEdge (ou « 2G »), le 3G3G, le 3GS, l'iPhone 4 et le 4S. Chaque incrémentation amène un nouveau design, quand les versions « S » améliorent simplement les performances pour supporter de nouvelles fonctionnalités. Chaque sortie est d'ailleurs un événement. Un modèle qu'essaient d'imiter d'autres constructeurs en passant par AndroidAndroid.