La loi de Moore fixe un cycle de dix-huit mois pour les doublements de nombre de transistors, rendant les ordinateurs rapidement obsolètes. © Alex, Adobe Stock
Tech

Loi de Moore : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Informatique , moore , ordinateur

Cofondateur de la société Intel, Gordon Moore avait affirmé dès 1965 que le nombre de transistors par circuit de même taille allait doubler, à prix constants, tous les ans. Il rectifia par la suite en portant à dix-huit mois le rythme de doublement. Il en déduisit que la puissance des ordinateurs allait croître de manière exponentielle, et ce pour des années. Il avait raison. Sa loi, fondée sur un constat empirique, a été vérifiée jusqu'à aujourd'hui. Il a cependant déclaré en 1997 que cette croissance des performances des puces se heurterait aux environs de 2017 à une limite physique : celle de la taille des atomes

Application de la loi de Moore

Qu'un PC acheté en 2003 soit à la fois cinq fois moins cher, dix fois moins lourd, cent fois plus puissant et beaucoup plus ergonomique que notre premier ordinateur, cela ne fait aucun doute. Mais il y a un corollaire à la loi de Moore, dont les vendeurs de hardware ne parlent jamais : c'est que tout ordinateur devient obsolète... au plus tard le jour de son déballage. Et plus on ajoute de fonctionnalités à un ordinateur, plus on augmente la probabilité des « bugs ».

La loi de Moore c'est quoi ? 


"Comparaison entre l’augmentation théorique du nombre de transistors sur un circuit intégré selon la loi de Moore et l’augmentation réelle sur les processeurs Intel entre 1970 et 2010."© par The original uploader sur le Wikipedia

Gordon Moore est un ingénieur américain  né en 1929 à San Francisco, co-fondateur d'Intel en 1968. En 1965, le magazine Electronics lui demande comment il imagine l'évolution du développement de l'électronique durant les prochaines années.

Ayant vu le nombre de transistors par circuit doubler chaque année, le coût par composant étant inversement proportionnel au nombre de composants, Gordon Moore répond que ce nombre allait continuer à doubler tous les ans. Il imaginait, avec justesse, qu'augmenter le nombre de transistors conduirait aux ordinateurs personnels, aux voitures avec pilotage automatique et aux équipements de communication portables personnels. En 1975, il ramène sa prédiction à un doublement tous les 2 ans.

En réalité, le nombre de transistors sur une micropuce entre 1970 et 2010 double tous les 18 mois environ. La loi de Moore (qui est en fait une simple extrapolation) implique que les ordinateurs deviennent au fil du temps plus petits, plus rapides et moins chers, à mesure que les transistors sur circuits intégrés deviennent plus efficaces.

Utilisée pendant plus de 50 ans, la loi de Moore a notamment permis de planifier la production à long terme et de synchroniser les différentes branches de l'industrie électronique. Elle a apporté divers avantages technologiques, économiques et sociaux. Il faut préciser tout de même que la technologie aurait évolué sans la loi de Moore. Celle-ci a simplement servi de ligne directrice. 

Est-ce que la loi de Moore s'applique toujours ? 

De nombreux experts, dont Moore lui-même, pensaient que la loi deviendrait obsolète dès lors que l'on atteindrait les limites physiques de la micro-électronique. Depuis 2015 en effet, la croissance du nombre de transistors présents sur une puce décline. Les transistors auront d'ici peu atteint une taille minimale limite, de l'ordre de quelques nanomètres à peine. De plus, la fréquence des processeurs stagne en raison des difficultés à dissiper la chaleur émise par un nombre de plus en plus grand de transistors.

L'industrie électronique se tourne aujourd'hui vers des matériaux différents et de nouvelles technologies sans silicium, comme l'informatique quantique et l'intelligence artificielle. Ces technologies innovantes se développent à un autre rythme.
Certains spécialistes proposent aussi une démarche de développement plus durable et moins énergivore: ne plus créer d'applications en fonction de l'amélioration des technologies, mais partir des besoins des diverses applications pour trouver les solutions adéquates. 

Quels domaines ont été affectés par la loi de Moore ? 

La loi de Moore, prise comme la croissance régulière du nombre de transistors sur un circuit intégré, a eu des effets sur le développement de toutes les technologies et industries utilisant de l'électronique. Des domaines aussi variés que :

  • les appareils électroniques grand public, comme les téléphones et les montres connectées;
  • l'industrie du jeu vidéo;
  • l'industrie pharmaceutique;
  • l'aérospatiale;
  • la météorologie;
  • la technologie blockchain;
  • le transport. 
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !