La fibre optique propage des ondes lumineuses entre deux points. © Asharkyu, Shutterstock
Tech

Fibre optique : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Informatique , fibre optique , Internet à très haut débit

La fibre optique est un câble permettant de propager des ondes lumineuses entre deux lieux. La lumière est conduite sans perte au cœur du câble, et elle suit les éventuelles courbures de son support.

Dans quels domaines peut être utilisée une fibre optique ?

La fibre optique est généralement utilisée en informatique, pour la transmission de données à très haut débit et sur de grandes distances. Toutefois, elle possède d'autres applications répandues comme en médecine (on parle alors de fibroscopie), en automatisation (pour les mesures en temps réel des capteurs), ou en éclairage décoratif.

Quels sont les avantages de la fibre optique ?

Dans les réseaux de télécommunications, la fibre optique est particulièrement appréciée pour son atténuation très faible et ses débits très élevés. Ces caractéristiques font de la fibre optique la meilleure solution disponible pour transmettre des données sur de grandes distances, comme dans le cas des câbles sous-marins intercontinentaux. De plus, la fibre optique est insensible aux interférences électromagnétiques. Elle est donc fortement utilisée par les armées et les entreprises exigeant une importante fiabilité, ou dans les environnements où les câbles de cuivre seraient perturbés par des ondes radio ou de forts courants électriques.

À quoi sert la fibre optique pour l’accès à Internet ?

Initialement, la fibre optique ne servait qu'à connecter les centraux téléphoniques ou les continents entre eux. Avec l'accroissement des besoins des entreprises et des particuliers en très haut débit, la desserte par fibre optique se fait maintenant jusqu'en bas de l'immeuble (FTTB) et surtout, pour des performances optimales, jusqu'au logement (FTTH).

Cette technologie augmente sensiblement les débits par rapport à l'ADSL, et fait baisser la latence à quelques millisecondes seulement. Il en résulte des téléchargements bien plus rapides et un meilleur confort d'utilisation dans le cadre de la visioconférence ou des jeux en ligne.

À l'inverse de l'ADSL, la fibre optique offre un débit symétrique, et donc un débit d'émission et de réception équivalents. Elle permet ainsi de nouveaux usages comme le stockage NAS à domicile, ou l'envoi de flux vidéo en Ultra Haute Définition.

La fibre optique permet à l’information de circuler à la vitesse de lumière, parcourant une distance de 300 000 kilomètres par seconde.© Adobe Stock, minicel73

La fibre optique c'est quoi ?

Ce terme est très souvent associé à Internet et aux réseaux à très haut débit, mais aussi à la médecine. La fibre optique désigne à la fois un matériau et une technologie. Physiquement parlant, il s'agit d'un long câble fin et résistant en fibre de verre ou en plastique. Il est qualifié d'optique, car il transporte de la lumière. Ce câble est constitué de trois principaux éléments, dont l'épaisseur se mesure en micromètres (µm) :
  
•    une gaine plastique ;
•    une gaine optique ;
•    un cœur. 

La gaine plastique est la couche extérieure du câble. Elle a un diamètre de 250 µm. Grâce à sa propriété isolante, elle protège les couches inférieures. La gaine optique se situe entre le cœur et la gaine plastique. Elle est deux fois moins épaisse, avec un diamètre de 125 µm. Son rôle consiste à empêcher la lumière de se propager. C'est à travers le cœur, la couche la plus profonde du câble, que circulent les signaux lumineux.

Comment fonctionne la fibre optique ?

Le fonctionnement de la fibre optique repose sur la réfraction de la lumière. L'information qui circule dans les câbles se déplace grâce à la lumière. Dans le cas de l'informatique, l'information correspond par exemple aux données échangées sur Internet entre des utilisateurs séparés parfois par des milliers de kilomètres. Revenons à la réfraction, terme clé sans lequel il est impossible de bien définir le mécanisme de la fibre optique. La capacité d'une onde électromagnétique à changer de direction lors de son passage dans un milieu quelconque se nomme indice de réfraction.

L'indice de réfraction à l'intérieur du cœur de la fibre est plus élevé que dans la gaine optique. La lumière à l'intérieur du câble rebondit sur les parois du cœur. Ce phénomène physique se traduit par une circulation plus rapide de la lumière et par une transmission plus rapide des données. Le cœur est généralement en silice. Le signal lumineux est émis par une diode laser. Cette technique permet de limiter au maximum la perte de vitesse du signal, même lorsqu'il parcourt de longues distances.

La fibre optique, à quoi ça sert ?

En informatique, la fibre optique offre de nombreux avantages :
  
•    elle accélère le téléchargement des fichiers ;
•    elle facilite l'envoi de fichiers volumineux ;
•    elle facilite, accélère et améliore les sauvegardes ;
•    elle permet de contourner plusieurs obstacles associés au travail collaboratif ;
•    elle permet aux professionnels de réaliser des visioconférences dans des conditions optimales ;
•    elle favorise la mise en place des réseaux virtuels privés (VPN).
            
En résumé, la fibre optique améliore considérablement l'expérience utilisateur et la navigation web. Dans la sphère professionnelle, elle aide les entreprises à améliorer leur productivité et à gagner du temps. Le gain de temps se doit au mode de transport de l'information. Les données circulent à l'intérieur du câble à la vitesse de la lumière, soit 300 000 km/s. L'usage de la fibre optique n'est pas uniquement réservé à l'informatique. En médecine, elle est employée pour des examens d'exploration (fibroscopies).
 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !