L’Audi Q4 e-tron est décliné en carrosserie Sportback. © Audi
Tech

Audi Q4 e-tron : première alerte sérieuse pour Tesla ?

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Audi , Audi Q4 e-tron

Deux ans après sa présentation au salon auto de Genève, Audi annonce la commercialisation de son SUV compact électrique à partir de juin avec un prix d'attaque de 42 800 euros.

Il y a un petit nouveau dans la gamme 100% électrique e-tron chez Audi. Il s'agit du Q4 e-tron, le SUV électrique compact dévoilé il y a deux ans. Il rejoint le grand SUV Audi e-tron et la sportive e-tron GT. Le Q4 e-tron est décliné en deux carrosseries : classique et Sportback. Il est fabriqué sur la base de la plateforme MEB de Volkswagen qu'il partage avec d'autres modèles et marques du groupe, dont le séduisant Skoda Enyaq iV, le Volkswagen ID.4 et la Cupra el-Born.

Avec ce modèle, Audi « démocratise » son offre électrique et vient chasser sur les terres du Tesla Model Y et même d'autres modèles du groupe VW comme l'ID.4 et le Skoda Enyaq iV. Le Q4 e-tron et Sportback est proposé en trois versions. En entrée de gamme, le Q4 35 e-tron avec un moteur arrière 125 kW de 170 ch (310 Nm) et une batterie 52 kWh qui offre jusqu'à 349 km d'autonomie. Suit le Q4 40 e-tron, avec un moteur arrière 150 kW de 204 ch (310 Nm) et une batterie 77 kWh offrant jusqu'à 520 km d'autonomie. Vient le Q4 50 e-tron quattro avec une transmission intégrale à deux moteurs électriques développant 220 kW (299 ch, 460 Nm) une batterie 77 kWh offrant jusqu'à 497 km d'autonomie. Le Q4 35 e-tron est compatible avec la charge rapide DC 100 kW tandis que les deux autres versions peuvent aller jusqu'à 125 kW.

A gauche, l’Audi Q4 e-tron classique. A droite, la version Sportback. © Audi

Affichage tête haute en réalité augmentée

On retrouve le style Audi e-Tron, avec une calandre démesurée et deux prises d'air dont la forme se répète dans le dessin du volant. A l'intérieur, c'est ambiance techno-sport typique Audi, avec un système d'infodivertissement de 10,1 à 11,6 pouces selon la finition choisie et un écran de 10,2 pouces pour l'instrumentation. Le tout est complété par un système d'affichage tête haute qui projette les informations sur le parebrise en réalité augmentée.

Audi met également en avant sa démarche éco-responsable dans la production du Q4 e-tron, précisant qu'il sera assemblé dans son usine allemande de Zwickau qui utilise l'éco-électricité et que les fournisseurs des cellules de batterie du SUV électrique doivent utiliser « uniquement de l'électricité verte dans leurs processus de production ». Et le constructeur d'ajouter que « les émissions qui ne peuvent être évitées pour le moment sont compensées par des projets de protection du climat certifiés par le TÜV. »

L’intérieur de l’Audi Q4 e-tron. © Audi

Pour ce qui est des tarifs, le modèle de base Q4 35 e-tron est annoncé à 42 800 euros au prix catalogue en Allemagne et Audi précise que la version Sportback coute 2 000 euros de plus, ce qui la situe aux alentours des 45 000 euros. Un positionnement inférieur au prix du Tesla Model Y dont le modèle Grande Autonomie démarre à 63 000 euros en France. Mais il faut souligner qu'il offre 505 km d'autonomie et propose des performances supérieures : 217 km/h en vitesse de pointe contre 180 km/h pour le Q4 50 e-tron quattro et 0 à 100 km/h en 5,1 secondes (6,1 secondes pour le Q4 50).

Audi Q4 e-tron. © Audi

 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !