Audi se lance à l’assaut du Dakar 2022 avec un tout-terrain électrique

Classé sous :voiture électrique , Audi , 24 heures du Mans

Audi revient à ses premiers amours en compétition automobile en annonçant son retour en rallye. Après la transmission intégrale Quattro qui fut une révolution dans les années 1980, la marque aux anneaux s'offre un nouveau défi : participer au Dakar 2022 avec un tout-terrain électrique.

L'engin n'a pas encore été présenté en détails, mais Audi fait savoir qu'il sera animé par un « puissant groupe motopropulseur électrique » et que sa batterie haute tension sera rechargée par un convertisseur d'énergie « sous la forme d'un moteur TFSI très efficace ». Le constructeur explique que cette configuration sera à terme intégrée à de futurs modèles électriques de série.

Après avoir été la première marque à remporter les 24 Heures du Mans avec un prototype hybride, Audi espère à nouveau jouer les pionniers en rallye-raid. Ce nouvel engagement s'accompagne d'un retrait du championnat de Formule E auquel Audi participe depuis 2014 via ABT Sportsline et depuis 2017 en tant qu'écurie officielle. L'aventure prendra fin à l'issue de la saison 2021.

Parallèlement au Dakar, Audi a annoncé son retour en endurance dans la nouvelle catégorie LMDh (Le Mans Daytona h) avec un prototype à propulsion hybride qui n'a pas encore été dévoilé. Les 24 Heures de Daytona et les 24 Heures du Mans sont d'ores et déjà cités parmi les objectifs que se fixe le constructeur. Cela pourrait se faire à l'horizon 2022, année d'introduction de la LMDh au championnat du monde d'endurance FIA.

Le prototype de tout-terrain électrique qu’Audi compte aligner au Dakar 2022 est encore bien mystérieux. © Audi