Malaguti est la dernière marque de moto à se lancer sur le créneau du vélo électrique. © Malaguti
Tech

Vélo électrique : Malaguti annonce une gamme de VAE tout terrain, trekking et de ville

ActualitéClassé sous :Vélo électrique

La marque italienne de motos Malaguti débarque en force sur le marché des vélos à assistance électrique avec pas moins de huit modèles allant du VTTAE enduro, all-mountain, X-country en passant par du VAE de trekking et de ville.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce vélo électrique gonflable tient dans un sac à dos  Qu’est-ce qui est plus compact et plus rapide à monter qu’un vélo pliable ? Un vélo gonflable qui pèse à peine 5 kilos roues et batterie comprise. Imaginé par l’université de Tokyo, il se range dans un sac à dos et se gonfle en 1 minute. 

Après Ducati, Harley Davidson, Triumph et Yamaha, voici qu'un autre constructeur de motos se lance sur le juteux marché du vélo électrique. Il s'agit de Malaguti, une vénérable marque italienne née en 1930 qui est désormais la propriété du groupe autrichien KSR. L'entreprise transalpine se lance avec huit modèles de VAE qui couvrent les principaux segments : le VTT électrique, le VTT électrique de trekking et le VTT électrique urbain.

On commence par le VAE pour la ville avec deux modèles : le Malaguti Bolognina WV3.0 et le Pescarola WV5.0. Les deux ont un cadre en aluminium à enjambement bas et une fourche de 70mm mais leur configuration est assez différente. Le Bolognina fait figure d'entrée de gamme avec un moteur Bosch Active Line 250 W qui délivre un couple de 40 Nm. Sa batterie externe est une Bosch PowerPack de 400 Wh. Le vélo est équipé de garde-boues, d'une béquille, d'un porte-bagage arrière et d'un éclairage. Il est annoncé à 2.299 euros.

Le Malaguti Pescarola est taillé pour la ville. © Malaguti

Le Pescarola se veut un peu plus cossu et endurant avec un moteur Bosch Active Line Plus 250 W qui développe 50 Nm. Sa batterie PowerTube 500 Wh est intégrée au tube inférieur. Un gain de puissance et d'autonomie qui motive son prix supérieur de 2.699 euros.

Pour ceux qui veulent un vélo électrique pour le baroud, Malaguti aligne deux modèles typés trekking : Le Carezza TRT4.0 et le Cortina TRT5.0. Toujours un cadre aluminium à enjambement bas (Ils sont déclinés en version à enjambement haut), une fourche de 75mm, mais on passe sur un moteur plus coupleux Bosch Performance Line CX, 250 W de 85 Nm. La différence entre les deux modèles se fait au niveau de la batterie, une Bosch PowerPack 500 Wh pour le Carezza et Bosch PowerTube 625 Wh pour le Cortina, ainsi que le diamètre des roues : 28 pouces pour le premier et 29 pouces pour le second. Le Carezza TRT4.0 coûte 2.799 euros tandis que le Cortina TRT5.0 vaut 3.199 euros.

Le Malaguti Coritna est le modèle de trekking. © Malaguti

Des VTTAE cross-country, all-mountain et enduro

On passe ensuite au VTT avec quatre modèles qui couvrent les catégories principales : cross-country (XC), all-mountain et enduro.

Le Brenta HT5.0 est un VTTAE de cross-country semi rigide en aluminium avec une fourche Suntour 120mm, des roues en 29 pouces et une transmission Shimano Deore 10 vitesses. Le moteur est un Bosch Performance Line CX, 250 W, 85 Nm alimenté par une batterie PowerTube 625 Wh. Malaguti l'a positionné à 3.199 euros.

Le Malaguti Brenta se destine au XC. © Malaguti

Pour la catégorie all-mountain, il y a deux modèles tout suspendu en roues 29 pouces avant et 27,5 pouces à l'arrière : le Civetta FS6.0 et le Civetta FS6.1. Moteur Bosch Performance Line CX, 250 W, 85 Nm et batterie 500 Wh pour le premier. Bosch Performance Line CX, 250 W, 85 Nm et batterie 625 Wh pour le second. Le débattement de la fourche est identique (150mm), mais c'est la marque qui diffère : Rockshox 35 Gold pour le FS6.1 et SR Suntour Zeron 35 pour le FS6.0. Là encore, c'est sur le montage et la capacité de la batterie que se joue l'écart de prix : 3.999 euros pour le Civetta FS6.0 et 4.499 euros pour le Civetta FS6.1.

Le Malaguti Civetta FS6.1 est le VAE all-mountain. © Malaguti

On termine par le gros VTTAE d'enduro, le Malaguti Superiore LTD. On est toujours sur une configuration hybride 29/27,5 pouces pour les roues de chez DT Swiss. Le moteur Bosch Performance Line CX, 250 W offre un couple de 85 Nm et la batterie est une 625 Wh. Le montage est un peu plus qualitatif que sur les autres modèles, avec une fourche Fox 36 Float Factory de 160mm, un amortisseur arrière Fox Float DPX2 Factory, une transmission et des freins Shimano XT. Le prix est à l'avenant : 5.499 euros.

Le Malaguti Superiore LTD est le modèle d’enduro. © Malaguti

Précisons que Malaguti ne communique pas sur l'autonomie de ces vélos électriques. Leur commercialisation interviendra à partir de février 2021. Leur disponibilité en France n'est pas confirmée pour le moment.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !