Le nouveau GoCycle GX 2020. © GoCycle
Tech

GoCycle GX, le vélo électrique qui se plie en 10 secondes

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , vélo électrique pliant , GoCycle GX

La marque britannique GoCycle lance une nouvelle version de son vélo électrique pliant avec un design allégé et un mécanisme amélioré qui permet de le plier en un temps record. Un VAE attirant et hyper pratique, mais pas donné.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce vélo électrique gonflable tient dans un sac à dos  Qu’est-ce qui est plus compact et plus rapide à monter qu’un vélo pliable ? Un vélo gonflable qui pèse à peine 5 kilos roues et batterie comprise. Imaginé par l’université de Tokyo, il se range dans un sac à dos et se gonfle en 1 minute. 

Les vélos électriques pliants offrent le compromis quasi idéal pour les utilisateurs qui pratiquent le transport multimodal et/ou veulent pouvoir emmener leur deux roues partout avec eux. Mais il faut bien avouer qu'ils ne sont pas toujours très séduisants et que leur mécanisme de pliage requiert parfois pas mal d'attention pour en mémoriser toutes les étapes et ne pas se coincer les doigts. GoCycle entend améliorer ces deux aspects avec son nouveau VAE pliant GoCycle GX.

Le style du GoCycle GX est plutôt réussi. © GoCycle

Au menu, un design épuré et amélioré par rapport au modèle précédent qui a permis d'alléger le vélo de 300 grammes pour un poids total de 17,4 kg. Et une promesse : pas plus de dix secondes pour plier le GX. Le résultat est, de notre point de vue, plutôt réussi. Le cadre en aluminium hydroformé témoigne d'un style sobre et assez élégant, avec en tout et pour tout un seul câble apparent. Les roues de 20 pouces à bâtons ajoutent une touche sportive. Le GoCycle GX 2020 hérite de la fourche monobras présente sur le modèle haut de gamme GXi.

GoCycle promet qu’il ne faut pas plus de dix secondes pour plier le GX. © GoCycle

65 km d’autonomie pour le GoCycle GX

Le moteur électrique 250W intégré au moyeu avant est doté d'un système antipatinage pour le démarrage (dixit GoCycle) et la batterie 13,7Ah 300Wh assure jusqu'à 65 km d'autonomie. Insérée dans le tube supérieur du cadre, elle peut être retirée une fois le vélo plié. Les freins à disque sont hydrauliques et la transmission est confiée à un groupe Shimano Nexus à 3 vitesses.

Mais tous ces raffinements se paient au prix fort. Il faut compter 3.199 euros pour s'offrir un GoCycle GX. Et pour ce tarif-là, pas d'éclairage intégré (option à 130€) ni de garde-boues (100€ la paire), ce qui est tout de même un peu raide...

La batterie amovible du GoCycle GX. © GoCycle

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !