Tech

En vidéo : le FBike, un vélo volant

ActualitéClassé sous :technologie , vélo , vélo électrique

Un vélo électrique d'un nouveau genre vient de voir le jour. Le FBike, développé par des ingénieurs tchèques, peut prendre son envol et se déplacer dans les airs pendant plusieurs minutes. Les premiers essais, grandeur nature, devraient avoir lieu cet été.

Les hélices du vélo volant FBike sont bien sûr protégées par différentes structures en matériaux composites et en aluminium. L'engin possède des pneus très larges car ils servent à amortir les chocs à l'atterrissage, évitant ainsi l'installation de lourds amortisseurs. © designyourdreams.cz

Tous les passionnés de cyclisme seront probablement d'accord : il est devenu particulièrement dangereux, en certaines occasions, de prendre la route sur sa bicyclette. De nombreuses raisons peuvent être avancées, mais l'une d'entre elles revient avec insistance : le comportement des automobilistes peu désireux de partager leur terrain de jeu avec autrui. Malheureusement, il n'est pas toujours évident de s'éloigner des routes fréquentées pour s'adonner à sa passion favorite, en toute sécurité.


Le FBike, un nouveau vélo pouvant voler de 3 à 5 min. © jindrichvitu, DesignYourDreams

Une équipe d'ingénieurs (et probablement aussi de doux rêveurs), originaire de la République tchèque, a trouvé une solution originale à ce problème. Ne pourrait-on pas tout simplement s'envoler avec sa bicyclette, avec la seule force des jambes ? C'est maintenant possible grâce à un vélo révolutionnaire, développé dans le cadre du projet DesignYourDreams en partenariat avec les sociétés Duratec, Evektor et Technodat. Seuls des plans, des infographies et quelques données chiffrées sont disponibles à ce jour mais les premiers essais devraient avoir lieu dans le courant du mois d'août 2012.

Un vélo électrique équipé de 6 hélices

Le FBike, c'est son nom, n'a pas été créé en vue d'une commercialisation, comme en témoignent ses impressionnantes dimensions. Une distance de 3,5 m sépare l'avant de l'arrière du vélo, à la suite de son allongement par l'ajout de deux couples d'hélices contrarotatives (fixes et positionnées horizontalement) dont les rotors principaux font 1,3 m de diamètre. Le dispositif est complété par deux hélices latérales simples, d'un diamètre de 65 cm, mais orientables. Le vélo mesure au total 2,5 m de large pour 85 kg sans le pilote. La batterie lithium-ion polymère (50 Ah) a été placée le plus bas possible pour des raisons de stabilité en vol car elle pèse, à elle seule, 20 kg.

Concrètement, comment fonctionne le FBike ? Le vélo volant se déplace sur route de manière classique grâce à la force musculaire des jambes. Les hélices latérales peuvent venir en aide au cycliste en lui permettant d'avancer à la vitesse de 50 km/h pendant 30 à 50 min. Des moteurs électriques de 3,5 kW aident alors le pilote à les faire tourner. Pour s'envoler, il suffit simplement de presser un bouton sur le guidon. Il actionne les hélices situées aux extrémités antérieures et postérieures (vitesse de rotation maximale de 2.500 tours/min) grâce à une assistance électrique fournie par quatre moteurs de 10 kW. La poussée générée provoque alors le décollage du vélo qui sera stabilisé et propulsé en l'air grâce aux hélices latérales. Le temps de vol est cependant court : pas plus de 3 à 5 minutes. Il serait néanmoins suffisant pour passer au-dessus des véhicules coincés dans d'éventuels embouteillages.

Ce projet innovant et les améliorations qui suivront méritent d'être suivis avec attention...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi