Introduite lors d’une prochaine mise à jour d’iOS 16, l’option Clean Energy Charging visera à réduire l’empreinte carbone de l’iPhone en optimisant la charge lorsque le réseau utilise des sources d’énergie plus propres.

Cela vous intéressera aussi

Dans la foulée de l'arrivée d’iOS 16, une nouvelle fonctionnalité appelée Clean Energy Charging devrait être intégrée cette année. Elle est censée optimiser la recharge pour réduire l'empreinte carbonecarbone des iPhone. Comment ? En choisissant de limiter la charge aux seuls moments où le réseau électriqueréseau électrique est censé exploiter des sources d'énergies renouvelables. Lorsque le réseau est essentiellement alimenté par des énergies polluantes, la charge est bloquée. Pour le moment, peu de détails sont disponibles sur le fonctionnement de cette option et il semble que seuls les États-Unis sont concernés pour l'instant.

Cette fonction Clean Energy Charging viendra s'ajouter au module de recharge intelligente de l'iPhone qui est disponible depuis iOS 13. Une fois activé, il permet de déterminer votre routine de charge quotidienne. Il limite ensuite la charge de la batterie à 80 %. 

D’autres nouveautés en approche

Pourquoi ce chiffre de 80 % ? Car cela permet d'augmenter le nombre de cycles de rechargement de la batterie et donc sa duréedurée de vie tout en conservant une bonne capacité. En tout cas, ces deux fonctions viennent alimenter la politique écologique d'Apple qui souhaite que la fabrication de ses produits soit neutre d'ici 2030 avec 100 % d'énergies renouvelablesénergies renouvelables. Clean Energy Charging sera déployé avec une première mise à jour d'iOS 16 d'ici quelques semaines avec d'autres nouveautés. Dans les mises à jour d'iOS 16 à venir, on trouvera aussi la prise en charge de la norme Matter, pour la domotique, ainsi qu'une bibliothèque de photos partagées iCloud qui pourra être utilisée simultanément par six personnes.