Apple a montré une brochette de nouvelles versions mais pas de produits complètement nouveaux. Les iPod gagnent trois modèles et l'Apple TV fait peau neuve. L'OS 4.1 de l'iPhone est au rendez-vous tandis que la surprise vient de Ping, un réseau social pour l'iPod, tendance jeu et musique.

Steve JobsSteve Jobs n'a pas raté l'habituel show de rentrée de son entreprise. Au menu 2010-2011, cependant, ne figure aucune « révolution ». Apple améliore ce qui existe déjà avec deux axes privilégiés : la musique et la vidéo. Comme prévu, la gamme des baladeurs iPod est renouvelée de pied en cap. En revanche, pas de mini-iPad, que la rumeur prévoit plutôt pour 2011.

Le petit iPodiPod Shuffle devient presque carré, peut s'accrocher au vêtement par un clip et se commande à l'aide d'une molette cliquable.
Le Nano, lui, reçoit un écran tactile multipointsécran tactile multipoints qui occupe désormais toute la surface de l'appareil.

L'iPod Nano perd la molette mais gagne un écran tactile. © Apple

L'iPod Nano perd la molette mais gagne un écran tactile. © Apple

Enfin, le iTouch prend des airsairs d'iPhoneiPhone 4, lui empruntant son écran et son processeurprocesseur A4. De même, il embarque aussi une caméra frontale pour des conversations téléphoniques avec visiophonievisiophonie. Grâce à la nouvelle mouture du logiciellogiciel système, l'OS 4.1, l'iTouch peut en effet utiliser le service Facetime, qui ne fonctionne pour l'instant qu'en Wi-FiWi-Fi.

Télé Apple

Apple veut cultiver la mode des échanges en réseau, avec Facetime mais aussi avec le GameCenter, un partage autour des jeux en ligne, à l'image du XBox LiveXBox Live de Microsoft. Steve Jobs fait remarquer que l'iPod est devenu la console de jeu la plus répandue au monde.

L'Apple TV a subi une cure d'amaigrissement tandis qu'en coulisses des tractations sont en cours pour proposer un catalogue de vidéos en streaming. © Apple

L'Apple TV a subi une cure d'amaigrissement tandis qu'en coulisses des tractations sont en cours pour proposer un catalogue de vidéos en streaming. © Apple

Le nouvel iTunes 10, présenté durant cette conférence, va dans ce sens lui aussi avec la fonction PingPing, une sorte de réseau socialréseau social où l'on s'échangerait entre copains les coups de cœur pour des morceaux de musique.

Comme on le soupçonnait, et malgré le flop de l'Apple TV, les services de télévision en ligne intéressent au plus haut point l'entreprise de Steve Jobs. Une nouvelle version de l'Apple TV fait partie de la livraison de l'automneautomne 2010. Plus petite et moins chère (120 euros en France), elle permettra de louer des programmes à 3 euros, ou 4 euros en haute définition. Ce petit boîtier se connecte au téléviseur et peut aussi servir à y afficher des images ou des vidéos enregistrées dans le disque durdisque dur de l'ordinateurordinateur familial.