Le Hamr est doté de quatre moteurs électriques sur une poutre à l’arrière et deux à l’avant. Ils sont alimentés par un générateur thermique. © Advanced Aircraft Company
Tech

Ce drone hybride peut voler plus de 3 h !

ActualitéClassé sous :drone , moteur hybride , drone hybride

Avec ses moteurs électrique et son générateur thermique, ce drone embarque trois litres de carburant pour un temps de vol de 3 h 30.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le premier drone de livraison à triple largage au monde  Le nouveau Wingcopter 198 est doté de nombreuses caractéristiques qui en font le drone le plus efficace et le plus sûr de sa catégorie ! (vidéo en anglais) 

Malgré les progrès, le manque d’autonomie reste le point faible des drones. Généralement, celle des drones multirotors, dont les moteurs sont alimentés par une batterie, plafonne à 30 minutes, voire moins selon les conditions météorologiques ou les manœuvres. Pour le moment, pour un multirotor, la seule possibilité d'extension et de passer sur des systèmes de motorisation ou alimentation hybrides, notamment à partir d’hydrogène. De nombreux prototypes sont actuellement testés et celui mis au point par la société américaine Advanced Aircraft Company retient l'attention.

L'Hamr (Hybrid Advanced Multi-Rotor) gaz/électrique est un drone hexarotor doté d'un petit moteur thermique de 35 cm3. Au lieu de faire tourner les rotors, il alimente les six moteurs électriques en plus de charger une batterie de secours en cas de panne. Autrement dit, il s'agit d'un mini générateur thermique embarqué. Avec lui, il peut tenir en l'air durant 3 heures 30 min. Pour cela, il lui faut trois litres de carburant. Un carburant dans la masse diminue au fil du temps, ce qui revient augmenter l'autonomie.

Sur cette vidéo, on peut voir le drone évoluer avec ses six moteurs. © Advanced Aircraft Company

Prêt à voler en quatre minutes

L'aéronef, qui pèse 14,5 kg pour 1,7 en largeur et 3,3 mètres en longueur, peut transporter un maximum de 2,7 kg de charge utile dans ses deux soutes. Il est possible de remplacer une partie de la charge utile par un second réservoir afin d'augmenter l'autonomie. Sa vitesse maximale est d'environ 45 km/h.

Selon le constructeur, il ne faudrait que quatre minutes pour installer le drone et lui faire prendre l'air. L'aéronef peut être télépiloté, mais dispose aussi de son propre système de pilotage autonome. Pour l'entreprise, l'Hamr pourrait aussi bien être utilisé pour des applications militaires, scientifiques, industrielles et même, la livraison de colis.

---

Découvrez TechPod, le résumé bimensuel de l'actualité de la tech et de la mobilité !

---

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !