Mahle développe un moteur électrique sans aimants

Classé sous :voiture électrique , moteur électrique , terres rares

L'équipementier allemand Mahle vient d'annoncer qu'il avait mis au point un moteur électrique qui a la particularité de ne pas utiliser d'aimants. Une solution qui évite de recourir à des terres rares, en l'occurrence le néodyme, dont l'extraction et le conditionnement sont à la fois dommageables pour l'environnement et largement concentrés en Chine.

Les moteurs utilisant la force électromagnétique à la place des aimants existent déjà. Mais leur gros défaut est qu'ils reposent sur des pièces mobiles qui génèrent un frottement et donc une usure. C'est là que Mahle dit avoir réussi une avancée déterminante, en utilisant des bobines qui transmettent l'énergie de la batterie au rotor par induction. Ce design n'entraine aucun frottement et par conséquent pas d'usure mécanique. L'entreprise met en avant plusieurs avantages clés en termes de coûts, de production plus respectueuse de environnement et de sécurisation des ressources.

Selon Mahle, ce moteur offre un rendement global de 95%. Une performance que seules les Formule E peuvent atteindre à l'heure actuelle, dixit l'équipementier. Il conviendrait à toutes les catégories de véhicules électriques. Mahle a indiqué à IEEE Spectrum qu'il pensait pouvoir lancer la production de série de ce moteur électrique d'ici deux ans et demi.

Le moteur électrique sans aimants développé par Mahle. © Mahle